.hack//G.U. Trilogy et Returner

.hack//G.U. Trilogy et Returner

TITRE ORIGINAL : .hack//G.U. Trilogy
ANNÉE DE PRODUCTION : 2007/2008
GENRES : Action | Animation 3D | Aventure | Drame | Fantasy | Science-Fiction
AUTEUR : PROJECT .HACK
STUDIO : BANDAI NAMCO GAMES | CYBERCONNECT2
ÉPISODES : 1 FILM de 85 mins - 1 OAV

RÉSUMÉ :

Source : [icotaku]

Suite direct de Hack Roots. Ce film retrace une grande partie de l’histoire des 3 volets sortis sur PlayStation2, il revient sur certains points laissé dans l’ombre et fait la lumière sur la vérité derrière Tri-Edge et ses victimes afin d’y mettre un terme et de donner, enfin, les réponses aux questions que nous avait laissé la série télé.

Film :

01

____

.hack//G.U. Returner

.hack//G.U. Returner est un OAV qui prend place après les jeux sortis sur PS2.
Tous les personnages importants rencontrés de .hack//Roots et de .hack//G.U. sont réunis dans un festival pour le plus grand bonheur des fans de .hack//Roots et G.U.

OAV :

01

____



11 commentaires sur “.hack//G.U. Trilogy et Returner

  1. Je ne connais pas trop cette lice se mise à part le fait que c’est inspirer de jeux vidéos. C’est pour ça que je vous demande, à votre avis, dans quel ordre faut il regarder les .hack.
    Merci d’avance!
    1. Au niveau des animes, c’est dans l’ordre où c’est sorti :
      .hack//Sign
      .hack//Legend of Twilight
      .hack//Roots
      .hack//G.U
      .hack//G.U Returners
      .hack//Quantum
      .hack//Sekai no Mukou ni

      Après, pour les jeux, c’est simple :
      .hack// vol.1
      .hack// vol.2
      .hack// vol.3
      .hack// vol.4
      .hack//G.U vol.1
      .hack//G.U vol.2
      .hack//G.U vol.3
      A savoir que tu peux importer tes sauvegardes à chaque volume vers le volume suivant, pour conserver ton stuff, ton niveau et tout le bordel, et en passant de .hack// à .hack//G.U, tu obtient deux ou trois mails bonus, je crois bien

      Après, les lights novels et les mangas, j’en sais rien x)

  2. J’ai revu encore une fois ce film, pour me le remettre en tête, et voila ma petite critique.

    Ce film, .hack//G.U , se base sur les trois volets des jeux PS2 : .hack//G.U//Rebirth , .hack//G.U//Reminisce et .hack//G.U//Redemption .
    Mais c’est pas vraiment la vraie histoire.
    Il manque énormément d’informations, que je cite dans ce spoiler.

    SpoilerVoir
    – Le vrai éveil de Skeith
    – Les trois tournois
    – Le vrai éveil de la Xth Form
    – La vraie fin de l’histoire
    – Les guildes
    – L’infection des joueurs avec le virus
    – Les PKs
    – La vérité derrière le premier Tri-Edge (vous savez, celui qui ressemble au Kite des jeux .hack// )
    – La copie du serveur, fait par AIDA
    – La vraie solution pour soigner Atoli de son infection
    – Les autres possesseurs d’Avatars :
    => Skeith « The Terror of Death » – Haseo
    => Innis « The Mirage of Deceit » – Atoli
    => Magus « The Propagation » – Kuhn
    => Fidchell « The Prophet » – Yata
    => Gorre « The Machinator » – Sakubo (un frère et une soeur se partageant un compte)
    => Macha « The Temptress » – Endrance (Le premier champion de tournoi que Haseo affronte)
    => Tarvos « The Avenger » – Pi
    => Corbenik « The Rebirth » – Ovan

    – Trop de personnages très peu affichés (voir inexistant) :
    => Sakubo (Inexistant)
    => Alkaid (Inexistant)
    => Sakaki (Montré juste au tout début, quand il critique les PK et les PKK devant Atoli)
    => Endrance (Inexistant)
    => Antares (Inexistant)
    => Bordeaux (Montrée dans .hack//Roots je crois bien)
    => Gaspard (Montré dans .hack//Roots, étant l’ami de Kuhn)
    => Piros the 3rd (Inexistant)
    => Silabus (Montré dans .hack//Roots, étant l’ami de Kuhn)
    => Sirius (Inexistant)
    => Taihaku (Montré dans .hack//Roots, c’est le premier gars à avoir fini l’évent de la forêt (Forest of Pain je crois) )
    => Zelkova (Inexistant)
    => Mia (Inexistant)
    => Hiiragi (Inexistant)

    – Et plein d’autres trucs dont j’ai sûrement oublié la tout de suite

    Ce film évite beaucoup d’évenements, ce qui explique tous ces manques. En fait, il évite surtout deux gros évenements : Le tournois et l’attaque de l’AIDA sur la guilde d’Atoli, ce qui est dommage, car il y avait beaucoup de matière.
    Beaucoup de gens diront « Moi j’préfère le film, car on sent plus l’action de malade que dans .hack//Roots », c’est tout à fait normal, même moi, avant de jouer au jeu et de découvrir des informations, je me disais ça. Il faut savoir que .hack//Roots n’est fait que pour expliquer ce qu’il se passe avant les évenements du jeu .hack//G.U, qui le jeu montre juste la toute première fois où Haseo se fait PK, et fait une grosse ellipse jusqu’à ce que montre le début du film, donc adieux Ovan, Shino et tout le bordel de la guilde du crépuscule, ils seront juste cités, et tu aura quelques flashbacks (généralement de comment Shino s’est fait défoncay laggle par Tri-Edge), un point c’est tout.
    Il faut savoir que le film est INCOMPLET, on pourrait dire qu’il ne représente même pas la moitié des trois jeux, tellement il n’y a pas de choses.
    Malgré tout, le film reste agréable à regarder, pour ceux qui ne connaissent pas le jeu, et même pour ceux qui y ont joué, ce film fait un bon résumé de la première grande partie de l’histoire de .hack//G.U (C’est à dire les deux premiers volumes sans le tournoi et tout le bordel).
    Les graphismes sont agréables à l’oeil (bon, si tu es habitué à la Shino de Roots, au Haseo de Roots, et à des animés, voir ce film fait assez surprendre), l’animation est belle (franchement, les combats sont tellement jouissifs x) ).
    Donc, malgré les défauts de ce film, il en reste pas moins un bon film, qui est à regarder pour tout fan de .hack// . Ce film sera par contre juste impossible à suivre si on n’a pas vu .hack//Roots ou joué à .hack//G.U

    Quant à l’OAV, .hack//G.U//Returner , il est sympa à regarder, et on peut voir des personnages qui ne sont absolument pas cités dans le film (Endrance et Sakubo sont ceux que l’ont remarque le plus, car ce sont eux auquel on se dit « Wat, c’est qui ces gens? » si on a pas joué au jeu), si vous prêtez attention aux gens qui sont dans le festival, vous pourrez voir plein de gens que vous n’avez jamais vu, alors que pourtant, ils font presque tous partie de .hack//G.U ;)

    Bref, j’ai bien aimé revoir ce film, et je vous souhaite un bon matage de film, pour ceux qui veulent.
    Je note aussi que les volets .hack//G.U sont sur PS2, et qu’ils sont tellement bons que ce serait dommage de ne pas y jouer (au pire, si vous ne pouvez pas y jouer, y’a plein de playthrough sur Youtube, même si ça peut devenir lassant à force, n’hésitez pas si vous en avez l’intérêt, car comme je l’ai dit plus tôt, le film ne représente même pas la moitié des trois jeux ;) )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *