Kono Oto Tomare!

Kono Oto Tomare!

Licencié par ADN.

TITRE ORIGINAL : この音とまれ!
TITRE ALTERNATIF : Stop This Sound!
ANNÉE DE PRODUCTION : 2019
GENRES : Amitié | Amour / Romance | Comédie | Drame | Musique | School-Life | Tranche de vie
AUTEUR : SAKURA Amyu
STUDIO : Platinum Vision
ÉPISODES : S1: 13 x 24 min / S2: ?? x 24 min

RÉSUMÉ :

Source : [ADN, icotaku et nautiljon]

Basé sur le manga Kono Oto Tomare! de Sakura Amyu.

Takezo, est le dernier élève du club de Koto (instrument à cordes japonais) de son lycée. Le club risque la fermeture s’il ne trouve pas de nouveaux membres. Un jour, un élève du nom de Kudo Chika, débarque dans le club et demande à s’inscrire. Le souci ? C’est un délinquant notoire dont même les élèves d’autres écoles connaissent la réputation…

ÉPISODES :

01  02  03  04  05  06  07  08  09  10

11  12  13

Saison 2 :

01  02  …

Trailer :


47 commentaires sur “Kono Oto Tomare!

  1. Kono Oto Tomare! by Lyra

    DESSIN (6.5/10)

    ...Voir
    J’adoooooooooooooooooooooore le charadesign ! C’est parfait pour un shojo. 👌
    Les mecs sont stylés, Kudô est trobo. Et les traits sont fins et lisses.
    Les filles sont jolies et cute et me rappelle Kimi ni Todoke. J’ai un brin de nostalgie quand je vois Kurusu.

    Les plans sont souvent fixes, surtout les images et actions qui sont fixe. Il n’y a pas vraiment de mouvements. Quand c’est le cas, c’est pendant les koto-times ! Et le mouvement des cordes et des mains avec le sons, ça hypnotise haha, mais ça on y a pas le droit souvent. Heureusement que ça change pour la scène finale. J’espère que ce sera mieux dans la saison 2.
    Les décors sont pas très oufs, il y a pas beaucoup de travail, c’est plutôt bâclé. Un peu comme l’animation.
    Le point plus sinon : les couleurs pastels sont toutes douces, c’est tout fluffy !

    NARRATION (7.5/10)

    On suit les aventures du club de Koto au coté du président, le ‘survivant’ du club. Il est donc à la recherche de membres pour empêcher sa dissolution.
    Il rencontre Kûdo, un jeune garçon adorable aux airs de brutes.
    Peu à peu le club se remplit de pleins de sourires et de fausses notes qui vont s’améliorer.

    On suit leur évolution et c’est très agréable. En plus les relations en les personnages sont top. Au début ils devront prouver la légitimité des membres au sein du club et c’était juste sublime. Surtout la partie de Kudô.
    J’ai commencé cet anime par curiosité pour le koto et pour la beauté des personnages, je ne regrette absolument pas cette jolie aventure humaine avec des notes si fruitées et acidulées !
    Je suis resté pour tout ça.
    Parce que même si le scénario est bateau et les relations et personnages sont quelques peux nian-nian. C’est une promenade sympathique.

    Plus le temps passe plus chacun d’eux fait de son mieux pour progresser et accueille même une nouvelle venue. Ils finissent par faire de l’objectif ‘GO NATIONALE’ un véritable projet pour le club.

    About les personnagesVoir
    Kurata Takezô, est donc le rescapé de son club de Koto et en devient le président. Au début, j’avais peur qu’il soit trop faible. Mais au final il se ressaisit et c’est cool. Après j’aimerai que le personnage s’affirme un peu, gagne en confiance en lui. Et j’avoue que un petit lui x Hiro Kurusu ce serait cutie. Héhéhé. Aussi je pensais qu’il était plutôt bon au Koto mais il est indéniablement moyen-moyen, ce qui fait que Kudô le dépasse assez vite à mon goût.

    Passons au bad boy des rues. Kudô Chika : le délinquant. En vérité il n’est pas un vrai délinquant. Il a trainé avec les mauvaises personnes, et n’a jamais voulu faire de mal à son grand-père. Il a un sale caractère quand on le fait chier, lui ou ses proches. Mais en vérité il est tellement choupichou. Un vrai crème. et il est bogoss bogoss. Hihihi, je sais qu’il a flasher sur notre petite Hôzuki chwan.

    J’adore les trois affreux Kôta, Mittsu et Sane.(Mizuhara Kôta, Sakai Michitaka, Adachi Saneyasu) ! Ils sont super cute et tellement fidèle à Kudô. Au début j’avais peur qu’ils aiment pas le koto. Mais au final chacun s’y prend vraiment. Ils me font bien rire. 👌
    Au début on les prend juste pour des grands marioles mais on a quand même leur point de vue dans l’histoire. Ce n’est pas que autour des autres. Ça fait plaisir qu’ils soient vraiment intégrés. Moins que les autres, certes, mais ils ont le droit d’y mettre leur voix et de rajouter un peu d’épaisseur aux personnages.

    Franchement, au début je trouvais Hôzuki Satowa arrogante. Et pour cause, elle est excellente. Mais bon, je savais bien que ça cachait une relation pourrit avec sa famille. C’est souvent le cas dans ce genre d’anime avec un personnage qui vient d’une famille qui tient une affaire ou chose du genre. Comme Hanasaku Iroha (même si dans ce cas-là, la mère du personnage principal à fuit le domaine), du coup il faut s’attendre à un personnage qui a perdu – ou – jamais reçu l’amour d’un ou des deux parents. C’est vraiment navrant de voir ce genre de chose et je trouve ça vraiment triste de voir une femme devenir aussi aigrie et imbuvable envers sa fille. J’ai vraiment aimé le fait qu’elle fasse autre chose pendant le concours décisif avant son entrée au lycée. Ça prouve qu’elle ne cherche plus à tout prix l’amour de sa mère et d’une volonté appréciable.

    Aux premières impressions je n’ai pas trop apprécié Kurusu Hiro. Je le savais qu’elle allait rejoindre haha, parce que ça se sentait qu’elle n’étais pas là que pour les embrouilles, mais je pensais qu’elle allait rester une petite chieuse, mais au final, elle est vraiment vraiment trop mignonne et prend soin des trois affreux c’est trop choupi. J’ai fondu quand elle culpabilisait pour son entrainement trop dur et insensible de Kôta.

    Quand on cherche quelqu’un qui est négatif encore au club, je pense au prof qui les supervise, Takinami Suzuka, mais au final il s’avère qui les aide. A sa façon, c’est maladroit et il a un coté je m’en foutiste ‘j’ai rien à voir avec ça’, mais c’est craquant aussi. Il fait genre il y connait rien en musique, mais je suis sur que pas du tout hahaha. Et voilà qu’on apprend dans l’épisode 12 qu’il n’est pas indifférent à la musique, ce trou du cul.

    Tout les personnages sont vraiment adorables et ça fait fondre le coeur hihi, je les aime tous ! ♥
    Même si c’est plutôt facile de deviner les sentiments des personnages, et voir même, leur histoire, ça ne retire en rien le fait que ce soit une histoire facile à suivre par le rythme et la douceur et haute en couleurs de par les caractères des différents personnages. Les épisodes défilent à une vitesse !
    De plus, la majorité des animes de musiques contiennent du chant ou un truc en rapport avec devenir ‘idole’ ou autre. Je préfère le coté club d’un lycée rien de plus normal. Le drame d’ailleurs est pas mal présent, mais je trouve que les passés des personnages même si clichés sont pas trop tiré par les cheveux et insupportables avec ce but de à tout prix faire tirer des larmes. Je pense à la Corda d’Oro, que je n’ai pas aimé et qui met quasiment tout son potentiel là dedans. Ici même si on sent la romance venir à des kilomètres, le fait que les personnages ne soient pas des mollusques niais fait que ça n’est pas affligeant.

    Le début du générique d’ouverture reste en tête c’est dingue ! Sinon la musique je la trouve bof, mais bon, niveau image c’est cool !
    Je préfère l’ending, il est très adapté aux shojos, haha. Mais les images sont cutes et reflète le coté amitié et leur liens.
    Les OST sont vraiment agréable à écouter et le koto, miam, du miel aux oreilles je trouve. C’est comme de la harpe-piano. ♥
    Après on y pas droit dès le début et ne nous en livre pas à chaque épisodes. Malgré tout Hyakkafu et Ryuuseigun j’ai adoré, mais Kuon était le meilleur. Et OY. La première note du solo de Kûdo. J’aiiiiiiiime. Tout se qui a suivi était sublime. Et puis là. C’est fini. Meh. J’en veux un peu plus.

    J’ai hâte de voir (écouter surtout) la deuxième partie ! ♥

    PS : C’est cool autant de mecs pour le koto dans le club, parce que c’est vrai que ça à l’air majoritairement féminins.

    #14/20

  2. Et mon coup de coeur de la saison est attribuer a Kono Oto Tomare.
    Cette anime est un savant mélange de Chihayafuru et de Shigatsu (pour le coté musique pas drame XD)
    Alors certes l'animation est pas la plus fifou du monde. Je dirait que c'est son seul gros défaut.
    Mais des personnages tous attachant. Et surtout cette anime ma fait aimer cette instrument. J'ai pris un bout de Japon avec cette anime. Et cette chanson final Polalalala !
    Bref c'est un gros coup de coeur pour ma part et quand on arrive a te transporté des émotion avec simplement de la musique. C'est pour moi un gros 8/10 ! Qui evoluera peut etre en 9/10 si la saison 2 confirme le talent continue de cette anime o/
  3. Y'a t'il vraiment une romance dans l'anime ? ou alors on y fait juste de brève allusion car a titre de comparaison bersek et cataloguer romance dans ces genre mais c'est pas trop l'anime qu'on regarde pour cela xD

    Apres je me doute que la romance ne doit pas être la trame principal de Kono Oto Tomare mais sans être sur le devant de la scène si elle pourrait ne pas être quasi invisible sa serait cool ;)
    Je développe beaucoup pour une question toute simple mais enfaîte je compte plus le nombre d'anime cataloguer romance et au final y'a rien ou quasi rien …
    Après y'a toujours les anime ou la trame principal de l'histoire ces la romance mais mon dieu tellement d'anime ou les perso sont trop TIMIDE (le mot et faible ) que sa rend fou … xD

  4. Bon. Le graphisme est joli, les personnages sont sympa, toutefois j attendais plus d approche musique plutôt que k histoire de chacun d.eux.il y aura sûrement un concert d école a la fin de la saison, mais cela m’enjaille pas assez pour continuer., pour autant je ne le déconseille pas en fonction du goût de chacun
    1. Un concert d'école ? En 5 épisodes.
      Là va y avoir un peu plus d'intéractions en les membres du club, et après les entrainements reprennent pour leur premier "concours", je te conseille de continuer, Kono Oto Tomare passe plus de temps sur le koto que sur un personnage en particulier, même si il est vrai que les deux personnages principaux auront pas mal de développement aussi :)
      1. Et perso si y avait pas de développement de personnages, je trouverai ça moins intéressant x)
        Pas que je n’aime pas le koto, parce que je trouve ça vraiment bien, mais bon un anime qui se concentrerait uniquement sur l’instrument et aucune autre histoire autour… je sais pas si se serait aussi bien.
  5. ENFIN OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
    un de mes mangas préférés, je l'aime je l'aime je l'aime beaucoup trop et il est enfin sorti en anime, en plus avec les musiques ça va être tellement mieux ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii (pardon XD)

    (Après j'étais fane du style de dessin aussi donc j'espère que même sans je profiterais autant)

    1. Je confirme, j'adore tellement ce manga :3 L'animé a l'air de faire un très bon travail, même si on perds la qualité du dessin et que l'animation est pas très belle/fluide en général xD
  6. Pourquoi pas, j'aime bien les anime de musique. par contre le résumer. "celui-ci est un délinquant dont lequel est peur de nombreux adolescents" je ne sais pas, ça ne gène personne cette tournure de phrase?
    1. Grand classique le club qui va fermer et le dernier qui fait tout pour trouver de nouveaux adhérents. ;)
      Mais oui, je le prend juste pour le Koto. :’)
          1. OOOOOHHHHHH La bonne nouvelle que voilà xD
            T viens de faire ma nuit merci :D Si ils continuent sur cette lancée, je sens qu'il va vite devenir un de mes animés préférés, d'un point de vue technique c'est pas fou, mais ils ont vraiment captés les plus gros points avantages du manga, j'adore :D
            1. Ah bah un heureux de plus :D
              Pour l’instant de mon côté j’apprécie vraiment beaucoup cet anime ^^
  7. l'histoire est très sympa en Manga, mais comme il sagit de musique, ben j'attends avec impatiente de voir ce que ça donnera. en plus ce n'est pas tous les jours qu'on a du Koto en instrument :)
  8. C'est pour moi celui-là, il m'a l'air génial :D J'adore les animes qui abordent des thèmes peu communs, c'est tellement captivant =)
      1. J'ai re-regardé le trailer et j'ai un doute sur le perso principal. En gros, je pense que le gars à lunettes va juste regrouper des membres et qu'après il devienne useless et que l'histoire se centrera sur les autres, fin à voir ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *