Kaguya-hime no Monogatar (Le Conte de la Princesse Kaguya)

Kaguya-hime no Monogatar (Le Conte de la Princesse Kaguya)

Age conseillé : 14 ans et +

TITRE ORIGINAL : Kaguya-hime no Monogatari
ANNÉE DE PRODUCTION : 2013
GENRES : Fantastique | Historique | Mythe
AUTEUR : TAKAHATA ISAO
STUDIO : Studio Ghibli
ÉPISODES : 1 Film - 1h40

RÉSUMÉ :

Source : [Nautiljon]

Kaguya-hime no Monogatari est le dernier film de Isao Takahata. Celui-ci se base sur la célèbre légende nippone intitulée Taketori Monogatari, soit en français « Le conte du coupeur de bambous ». Le mythe raconte l’histoire d’un coupeur de bambou qui, par hasard, découvre une petite fille éblouissante dans la forêt qui, plus tard, donnera une quête impossible à ses cinq prétendants au mariage.


51 commentaires sur “Kaguya-hime no Monogatar (Le Conte de la Princesse Kaguya)

  1. 😭😭 un des meilleurs parmi les meilleurs
    Tourne sans fin moulin à eau, tourne demain comme aujourd’hui et hier.
    Tourne et que le soleil éclaire la Terre x2
    Oiseaux,insectes et bêtes sauvages
    Feuillage, herbe,fleur
    Que viennent le Printemps,l’Ete,l’Automne avant l’Hiver x2
    Oiseaux,insectes et bêtes sauvages
    Feuillage,herbe,fleur
    Passé lointain m’entends tu?
    Reviens et donne moi mon pauvre cœur perdu x2
    Oiseau,insectes et bêtes sauvages
    Feuillage,herbe,fleur
    Nourrissent la clémence des hommes et leurs courage
    Si j’apprends que tu m’attends je reviendrais sur le champs
    😢😢
    1. Merci pour la retranscription de la  » contine « . =)

      10/10 pour ma part. Très belle qualité d’animation que j’aimerai revoir à loeuvre.
      Et pour l’histoire, une histoire simple, une histoire forte, une histoire lucide et adacieuse…

      Petit point culture :

      Kaguya-hime « princesse Kaguya », est un personnage d’un conte folklorique japonais datant du xe siècle, appelé également Taketori
      monogatari « Le Conte du coupeur de bambou » ou Kaguya-hime no monogatari « Le conte de la princesse Kaguya ».
      Ce conte est considéré comme le texte narratif japonais le plus ancien. Le texte, en prose, est écrit entièrement en kana, dans une langue très simple et il est en réalité composé de sept contes. Il n’a pas d’auteur connu. Cette ancienne légende est également illustrée dans un emakimono par Kose Ōmi et calligraphiée par Ki no Tsurayuki.

      Il raconte la vie d’une fille mystérieuse appelée Kaguya-hime qui est découverte, bébé, dans la coupe d’une canne de bambou luisante. Elle dit venir de Tsuki no Miyako « la capitale de la Lune » et a des cheveux étranges « brillants comme l’or ».

      Source by wikipedia pour d’avantage de renseignements…

      Tchus !

  2. je trouve que c’est une fin a double sens heureuse mais triste !

    SpoilerVoir
    Heureuse car elle retourne d’où elle viens
    Triste car elle doit quitter la terre et tout oublier

    excellent film que j’ai vue pour la je ne sais combientième fois

  3. Au départ, j’étais pas vraiment tentée par le graphisme… Mais au final, ce film était un véritable bijoux… Bouleversant.
    Comme quoi il ne faut pas juger sur les apparences ^^
  4. Olalala super ce film d’animation a touché il était tout simplement sublime j’ai adoré alors c’est pour cela que je le dit car quand j’aime il faut que je le fasse savoir donc a tout ce qui hésiterait ne le faite plus foncer vous n’aller pas le regretter ce film est un incontournable merci franchement merci hinata-online-community grâce à vous j’ai pu connaitre ce film fantastique .*pleure*
  5. Je connaissais déjà le conte grâce à un dessin animé (il me semble) que j’ai regardé 10 ans auparavant. (J’ai 17 ans !)
    Malgré tout, ce film est absolument sublime !! J’adore toujours autant ce conte. J’ai constaté récemment que quand j’apprécie quelque chose, de petits frissons chauds me parcourent le dos (très très agréable *w*) et je les ai ressenti pendant les 3/4 du film ! La fin est magnifique, j’en ai pleuré de chagrin et de bonheur ! Un grand Merci a l’équipe de nous faire découvrir de petites merveilles a travers leur site. Les mots me manquent pour exprimer se que je ressent mais j’espère que vous m’aurez promis.

    Il vous est absolument INTERDIS de passer à côté de ce film sans l’avoir regardé au moins une fois.

  6. Ce conte d’une rare beauté est rendu à la perfection par Isao Takahata.
    Il est peu fréquent de voir animation aussi satisfaisante; dessins somptueusement épurés, bande son touchante dans sa simplicité, couleurs ténues non moins éclatantes, doublage français étonnement réussi, une histoire à la fois sobre et poétique, avec des textes exprimant le tout avec lyrisme, sans un mot de trop. Bref… Un rendu époustouflant. Je déteste mettre des notes, et celle-ci paraîtra présomptueuse… Mais je mets avec assurance un 10 sur une échelle de 10, à la fois pesé, mesuré et réfléchi. Que ce soit jugé avec son coeur, son âme ou encore rigoureusement avec son esprit, je considère ce film parfait en tous points. Même les menus défauts à mon oeil, ne le sont pas. Tout est fait avec justesse. C’est si beau, sans pour autant tomber dans le kitsch… C’est simplement magnifique. Pour un résultat qui fait rêver, et porte mélancoliquement à la réflexion.
    À dévorer et savourer sans retenu, à tout moment. Vraiment. VRAIMENT! Bonne écoute =)
    *HOC~<3*
    1. Moi je ne suis pas d’accord, au contraire.
      J’ai trouvé cette fin magnifique! La meilleure qu’il pouvait y avoir ^^’
      (Sans parler du respect de l’histoire originale… Quelle bouse ça aurait été avec un « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » mdrrrr XD)
      1. Je suis dans le regret de vous dire que vous avez tout les deux tord…
        Le film fait bel et bien 2h15 minutes… Mais il est aussi complet dans votre lien. Alors tout le monde est content =P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *