Suzuka

Suzuka

TITRE ORIGINAL : Suzuka
ANNÉE DE PRODUCTION : 2005
GENRES : Amitié | Amour / Romance | Comédie | Sport

RÉSUMÉ :

Yamato est un jeune lycéen tout à fait ordinaire. La veille de son entrée au lycée, il passe devant la cour de celui-ci et entrevoit la fille la plus merveilleuse qu’il ait jamais vue. Rejoignant par la suite une résidence tenue par sa tante, où il va être hébergé, il découvre que sa voisine, Suzuka, n’est autre que la fille qu’il a aperçu dans la cour de son futur lycée. À partir de là, une nouvelle relation se crée entre les deux protagonistes…

ÉPISODES:

01   02   03   04   05   06   07   08   09   10

11   12   13   14   15   16   17   18   19   20

21   22   23   24   25   26


50 commentaires sur “Suzuka

  1. bonsoir mes loulou
    j’ai voulu mes remettre Suzuka mais impossible de trouver les épisode manquant c’est comme si ils avaient disparue je suis dég là…. :'(
    (PS: sa doit etre de la faute a blood il fait mal sont travail :p)
    1. Vous voulez tous ma mort aujourd’hui ? xD
      Je m’en occupe tout de suite, si je trouve des liens ^^
      PS : Les épisodes 8, 13 et 25 sont introuvable :/
  2. Pour ceux qui ont apprécié Suzuka, sachez que le mangaka auteur de cette oeuvre a écrit une « suite » avec pour protagonistes un jeune garçon nommé Yuu et une fille Fuuka qui n’est autre que la fille de Yamato et Suzuka dans le manga Suzuka. Cette « suite » s’appelle Fuuka et n’existe pas en animé, mais vous pouvez trouver les scans facilement (sur un site commençant par jap et finissant par scan notamment :p)
    1. Et je rajouterai même : Kimi no Iru Machi, toujours du même auteur, et toujours dans le même univers (avec réapparition de personnages)
  3. « Suzuka » : un anime un peu vieillot mais pas inintéressant.
    Pour conquérir une fille pratiquant l’athlétisme Yamato s’enrôlera dans son équipe.
    Cela suffira-t-il ?
    Les graphismes sont très datés.
    Les fonds peu détaillés avec parfois des perspectives hasardeuses, les couleurs souvent mal appropriées ou bien les traits des persos approximatifs ne rendent pas bien.
    Les images sont sans relief et font paraître l’anime comme sorti une décennie plus tôt.
    J’ai l’impression qu’elles ont été passées à la moulinette numérique pour les améliorer, ça n’a pas été très bien fait.
    Si les images ont gagné un peu en résolution les traits, trop contrastés, sont devenus « pâteux »… bof.
    L’animation ne rattrape pas vraiment les choses : il y a beaucoup de plans fixes servant de transitions entre chaque scènes, les persos ont parfois des mouvements zarbis et l’impression de vitesse fait cruellement défaut l’ors des compétitions sportives… bof,bof.
    L’histoire.
    Premier bon point de l’anime : il est sur 26 épisodes.
    Je ne le dirais jamais assez les formats les plus longs sont toujours les meilleurs pour développer des personnages, une intrigue, une romance… bref pour tout les genres.
    Yamato est tombé amoureux d’une sauteuse en hauteur et a rejoint son club pour la conquérir, une de ses amie d’enfance viendra compléter le triangle amoureux.
    J’ai bien aimé le mélange de sport et de romance : les intrigues de cœur, les performances au sein du club.
    A un certain moment, malheureusement assez tardif dans les épisodes, il se créé une belle émulation entre les deux.
    J’ai trouvé aussi que les persos secondaires n’étaient pas trop mal exploités, ils permettent au triangle amoureux de trouver un certain équilibre entre la romance et le sport.
    Bon, ce n’est pas parfait loin de là.
    La psychologie des persos est assez sommaire ou disons plutôt qu’elle est traitée comme ça se faisait dans les années 90 : Yamato est baka et bouché comme pas possible, suzuka est vraiment trop tsundere, et la troisième n’est juste qu’une « bouche-trou ».
    Malgré tout après 7 ou 8 épisodes j’ai trouvé l’histoire relativement prenante.
    L’anime ne contient ni sang ni ecchi ni souffrance, je ne poserai donc aucune restriction d’âge.
    Je pense quand même que les plus jeunes n’accrocheront pas à l’histoire.
    « Suzuka » est donc pour moi un anime en demi teinte assez bien.
    Malgré des graphismes très datés ainsi que des persos très 90’s, l’anime a suscité chez moi un certain intérêt.
    Satisfaction : 70%, allez c’est quand même pas mal !
    Merci au staff pour la tenue du blog. ^3^
    1. Je te vois partout et, lisant chacun de tes commentaires, je commence à te cerner. Ainsi, je te recommande vivement de lire le manga ! L’animé s’arrête au tome 8/9 sur les 18 totaux, ce qui explique certains défauts cités, et surtout : pas de problèmes d’animation ou de graphisme dans un manga papier. Vu que l’œuvre connait une sorte de suite avec « Fuuka » (même ville, protagonistes différents, personnages récurrents), ce serait l’occasion pour toi de lire Suzuka. Et à ce propos… je te recommande vraiment de lire Fuuka : les thématiques restent bateau (amour, musique), maos l’écriture… j’ai pas encore vu l’animé Suzuka en entier donc je sais pas s’ils ont su retranscrire l’écriture de Kôji Seo, mais vu ton commentaire je dirais que non. Ce mec peut sincèrement être considéré comme un génie. Pour faire trois mangas sur des histoires d’amour sans se répéter, en donnant l’impression que c’est trois auteurs différents, mais avec pourtant la même qualité d’écriture qui te fait « sentir vivant », qui te confronte à des scénarios réels, à des sentiments qui ne sont pas surenchéris comme dans tous les autres mangas d’amour : des sentiments que je connais, que tu connais, parfois platoniques, parfois passionnés, mais sans jamais être irréels.
      Ce qui fait qu’un manga traitant du thème de l’amour soit prenant, c’est surtout ça. On n’a pas cette impression que c’est juste un manga et que ce qui se passe dans l’intrigue n’est que fiction. Ici, il n’y a pas de beau gosse envoutant les femmes de façon irréaliste. Ici, il n’y a qu’une histoire d’amour sincère, avec des prises de tête mesurées et des réflexions sur l’amour et la vie de couple très fortes.
      Moi-même, j’ai eu des expériences amoureuses très diverses et variées : relations à distance, cohabitation, ruptures brutales, en douceur, commun accord ou non, sentiments sincères, tromperie, friendzone, déménagement, distance par les études, sans points communs. Tant d’expériences que je me demande comment je pourrai en connaitre d’autres parfois. Et pourtant, Suzuka est une œuvre qui a pu faire remonter chacune de ces expériences une par une, sans insister, sans exagérer, comme si Kôji Seo était là quand je les ai vécues. Avec Fuuka, il a même apporté une autre expérience, et est parvenu à me la faire « vivre » (guillemets d’insistance = définition même de vivre). Et ça, après avoir lu et vu des centaines de shôjos et shônens sur le thème de l’amour, je peux vous assurer que c’est pas le premier péon venu qui en est capable.
  4. J’ai lâché la petite larme au dernière épisode ^*^ je sais pas quoi dire à part que j’ai tout simplement adoré, certain épisode mon rendu fou par le comportement de certain mais je le conseil vraiment une vrai perle ce manga <3 dans le même genre je vous conseil Kimi no iru machi qui est aussi super. Merci à l'équipe de trad' et au staff d'avoir poster ce chef-d'oeuvre. Kiss
        1. Comme Suzuka ?

          a trier car c’est pas pareil pareil ^^ ca dépend si tu cherches sport absolument .. amourette etc quoi ^^
          Kimi no Iru Machi
          Itazura na Kiss
          Kimi ga Nozomu Eien
          Cross Game
          Love Hina
          Toradora!
          True Tears
          Peach Girl
          Bokura wa Minna Kawaisou
          Over Drive
          Air Gear
          Baby Steps

  5. j’ai bien aimer meme si sur certain moment j’ai manquer de m’endormir et d’autre mon rendu fou.je suppose que celui non plus pas de suite de prévu?
  6. Super j ai l épisode 1 merci tu pense pouvoir faire pareille ac les autres car les lien ne fonctionne pas y a que l épisode 14 ni marche jte remercie trop cool
  7. Il me dit ce puch n est pas disponible comment je peux faire pour voir les vidéo y a je l épisode 14 ni fonctionne j ai trop envie de voir les autre pouvez vous m aider svppppp
  8. Alors sa va etre compliquer de commenter car , J’ai beaucoup aimé , Le debut et accrochant la fin et magnifique , mais le milieux et Dans la limite de l’ennuie totale Je le note tout de meme de 8,5/10 car la fin et vraiment tres touchante merci HOC
    1. Moi aussi j ai aimer se manga, il m’a comme libere le coeur durant un petit instant.
      Et à vrai dire la partie que j ai aimer la plus c est le milieu que je trouve très beau, avec le début aussi qui mais bien les choses en forme.
      Mais la fin a pour moi un truc qui manque pour la rendre encore plus belle.
      Merci HOC.

      PS:si vous connaissez d autre manga aussi bien, avec de l amour et du romantisme je suis tout ouï .

      1. tente peut être
        Kimi ga Nozomu Eien
        Itazura na Kiss
        Kimi no Iru Machi
        Love Hina
        Cross Game
        Toradora!
        Peach Girl
        Bokura ga Ita
        True Tears
        Bokura wa Minna Kawaisou
        Lovely★Complex
    2. Moi aussi j ai aimer se manga, il m’a comme libere le coeur durant un petit instant.
      Et à vrai dire la partie que j ai aimer la plus c est le milieu que je trouve très beau, avec le début aussi qui mais bien les choses en forme.
      Mais la fin a pour moi un truc qui manque pour la rendre encore plus belle.
      Merci HOC.

      PS:si vous connaissez d autre manga aussi bien, avec de l amour et du romantisme je suis tout ouï .

  9. Moi je ne suis pas d’accord avec sakuraheat, j’ai kifer se manga du début à la fin, j’ai même fini les tome (car il faut savoir que l’animé fini au tome 9/18).
    1. Le début était assez simpa tant dis que la suite devient longue et vraiment nul,sauf le dernier épisode,le reste est complètement ennuyant,c’est comme une histoire qui ce répète sans fin jusqu’au dernier épisode et au dernier épisode ce passe ce qu’on voulais qui ce passe au début,fin bref perso je le déconseille il est pas à mon goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *