Kiseijuu : Sei No Kakuritsu (Parasyte)

Kiseijuu : Sei No Kakuritsu (Parasyte)

Coup de coeur de Naru : Voilà un anime que j'attendais depuis longtemps! Je connaissais la version papier depuis bien longtemps et si l'anime prends plus son temps, il ne perds pas en intensité! Belle qualité d'animation, histoire respectée aussi bien sur la qualité de l'ambiance que l'évolution des personnages! A ne pas rater donc!^^

Coup de coeur de Shaolan (Staff forum) : Un peu sanglant, mais avec un scénario bien écrit et dont le côté psychologique m'a énormément attiré. Avec une réelle évolution des personnages! A voir absolument si vous aimez le genre! ^^
Pour public averti : Oui (violence) - Déconseillé aux moins de 14 ans
Licencié par Crunchyroll

TITRE ORIGINAL : Kiseijū : Sei no Kakuritsu / 寄生獣 セイの格率
TITRE ALTERNATIF : Parasyte -the maxim- / Parasite/Parasitic Beasts, Parasyte
ANNÉE DE PRODUCTION : 2014
GENRES : Action | Amour / Romance | Drame | Horreur | Psychologie | School-Life | Science-Fiction | Seinen | Surnaturel | Violence
AUTEUR : Iwaaki Hitoshi
STUDIO : Madhouse
ÉPISODES : 24 Eps 24 mins

RÉSUMÉ :

Source : [Nautiljon]

Depuis des milliers d’années, l’Homme se trouve au sommet de la chaîne alimentaire. Jusqu’à ce jour où de mystérieuses sphères, abritant d’étranges parasites, se répandent un peu partout sur Terre. Rapidement, les entités prennent possession de certains habitants. Nul ne sait d’où elles viennent, mais ce qui semble certain, c’est qu’elles sont là pour débarrasser le monde de l’espèce humaine.

Shinichi, jeune lycéen, est un « hôte » dont le cerveau a miraculeusement été épargné : et pour cause, Migi, son parasite, a pris possession de son bras droit ! Ce cas exceptionnel va déboucher sur une singulière cohabitation. Car au-delà de la fusion physique opérée entre Migi et Shinichi, qui partagent désormais le même corps et la même vie, va se développer un lien d’attachement particulier où les deux êtres vont apprendre chacun l’un de l’autre. Alors que Shinichi se découvre doté d’incroyables facultés physiques, il prend aussi conscience de la menace qui plane sur ses proches… et sur l’humanité tout entière.

Episodes :

 

01  02  03  04  05  06  07  08  09  10

11  12  13  14  15  16  17  18  19  20

21  22  23  24
FILM –  Parasyte
 La Terre est envahie par d’étranges créatures qui parasitent le cerveau des humains pour les transformer en monstres cannibales.Izumi Shinichi, jeune lycéen qui vit seul avec sa mère, est victime d’un de ces parasites mais il a réussi à le circonscrire à sa main droite.Grâce à son nouvel « ami » Miggy, Shinichi va prendre conscience de la gravité de la situation et découvrir que les parasites commencent à infiltrer efficacement la société humaine, et que certains comme Tamura Ryoko sont même présents dans son école. Pour protéger sa vie et celle des êtres qui lui sont chers et notamment sa camarade de classe Satomi, Shinichi n’aura d’autre choix que de se battre contre les parasites.

01  02

445 commentaires sur “Kiseijuu : Sei No Kakuritsu (Parasyte)

  1. Alors comment dire de cet anime…Il est génial (d’ailleurs, il reste toujours et restera à jamais la meilleure référence du type seinen, pour ma part, tellement c’est excellent), mais certains persos m’ont fait péter un câble tellement ils étaient insupportables. Une petite explication de ma part s’impose.

    SpoilerVoir
    – Tout d’abord, je vais lister les quelques points très positifs de Parasite (y en a beaucoup, mais il y a aussi des points négatifs tout de même, j’y viendrai plus tard). Niveau scénario, NOM DE DIEU QU’IL EST BON, notamment sur l’évolution de deux persos en particulier: Shin’ichi et Reiko Tamura. D’un côté, t’as un garçon dépressif, suite au décès de sa mère, qui l’a d’ailleurs transpercé le cœur, pour que, au final, shin’ichi se rapproche finalement des Parasites par son changement de comportement suite à l’evènement cité plus haut, et de l’autre, t’as un parasite qui cherche à savoir pourquoi ils sont nés (on ne le saura probablement jamais, ce qui laisse libre cours à notre imagination), et va finalement se rapprocher de l’être humain. L’évolution est un effet d’obscur-clarté, à mon sens. Mais cela ne rend le scénario que meilleur, et il nous invite à réflechir sur certaines questions. Autre point positif, l’OST. Habituellement, je n’y prête pas beaucoup d’attention, à part pour le premier ending de re:zero qui m’a vraiment plu. L’opening colle bien avec l’univers de la série, pour les curieux, le groupe est « Fear, and Loathing in Las Vegas ». L’ending nous permet de se détendre de cet univers tendu et gore: il ajoute une petite note de tendresse et de calme. C’était bien pensé de la part de kenichi.
    – Passons enfin aux GROS points négatifs de cette série: Kana et Satomi. Pour Kana, elle aurait pu ne pas se faire tuer si elle avait écoutée shin’ichi, qui lui avait prévenu que c’était dangereux. C’est dommage, car elle aurait pu être une aliée utile pour localiser les Parasite. Comme quoi, l’amour rend aveugle. Pour Satomi, j’avais juste envie qu’elle ferme sa gueule avec sa question qu’elle posait presque dans chaque épisode. Une question plus appropriée, du type « Est-tu le Shin’ichi que j’ai connu? » aurait été mieux.

    Pour ceux qui auraient la flemme de lire mon pavé : REGARDEZ CET ANIME! Il y a trop peu de points négatifs pour passer à côté de ce superbe seinen.

    1. Un bon pavé comme on les aimes ^^
      Tout à fait d’accord cet anime est génial ( les OST tout autant ;p )
      Un autre truc que je trouve bien c’est…

      SpoilerVoir
      La fin :) On s’imagine ce que l’on veux, migi n’est pas mort il dors juste et ca laisse la place pour une éventuelle saison 2 un jour on ne sais jamais
  2. Je viens de finir cet animé, je suis totalement fan. Faut vraiment qu’il soit plus connu il est magique. Pourquoi pas en faire un zoom animé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *