Ride Back

Ride Back

TITRE ORIGINAL : ライドバック
ANNÉE DE PRODUCTION : 2009
GENRES : Action | Cyber | Drame | Espace | Mecha | Science-Fiction
AUTEUR : Kasahara Tetsuro
STUDIO : Madhouse
ÉPISODES : 12 Eps 24 mins

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka - Résumé par guguganmo-]

Ogata Rin est une jeune ballerine qui désire suivre l’exemple de sa mère, décédée lors d’un tremblement de terre, et ainsi devenir une grande danseuse de ballet. Lors d’une représentation Rin fait une chute et se blesse à la cheville. Suite à cet accident elle décide de raccrocher les chaussons car elle n’est pas satisfaite de son niveau. En entrant à la fac, Ogata tombe sur un club de conduite d’engins assez particuliers, des motos robotisées : les Rideback. Hishida Harukiun, l’un des membres, lui propose d’essayer de conduire l’une de ces machines. Elle accepte l’offre, et après quelques conseils il s’avère que Rin est relativement douée pour maîtriser le Rideback. C’est ainsi que commence son entrée dans le club…

Anime proposé par Koneko K. Katou

ÉPISODE:

01   02   03   04   05   06   07   08   09   10 

11   12


6 commentaires sur “Ride Back

  1. Une trés belle découverte car voilà une excellente série de science fiction qui m’a énormément plu.
    Au début on pense avoir affaire à l’histoire assez simple d’une étudiante qui découvre le monde des courses de motos mais on se rend vite compte que ces machines particulières, puisque mi robot mi moto, deviennent l’enjeu de malversations politiques complexes engendrant leur cortèges habituels d’attentats et autres affrontements entre diverses factions armées ; évidemment notre héroïne va se retrouver bien malgrés elle au coeur de la tourmente et le gouvernement, les journalistes ainsi que les opposants au régime vont s’intéresser de trés prés à elle ainsi qu’à ces amis.

    Si l’histoire ne paye pas de mine au début elle devient vite trés addictive car brillamment écrite et vraiment entrainante avec des courses poursuites, du suspence, de l’action, de l’amitié, des drames, de la vengeance, des manigances politiques ainsi qu’une certaine touche d’émotion à la fin de la série ; ajoutez à cela des dessins trés bien réalisés et des mecchas fabriqués à partir d’images de synthèses donnant un mélange graphique tout simplement superbe.

    Sinon coté négatif, j’aurai aimé que le passé de certains personnages secondaires soit plus approfondi et puis on peut déplorer une léfère baisse de rythme vers le milieu de la série mais simplement parce que les divers protagonistes mettent en place leurs pièces avant l’affrontement final.

    En conclusion, on peut affirmer que tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette série un incontournable du genre et je la conseille vivement au amateurs de science fiction ; alors prenez place sur ces droles de bécannes et foncez c’est du tout bon.
    note 8.5/10

  2. Il est géant franchement y a pas d’autres mots pour le décrire mais je suis légérement déçue par la fin…. Mais bon il déchire cet animé et je le conseille fortement.
    P.S: j’espère une saison 2 et merci au staff de l’avoir mis sur HO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *