Ai no Kusabi

Ai no Kusabi

Interdit au moins de 18 ans.
Attention cet anime est un Yaoi donc met en scène des relations amoureuses entre hommes. Celui-ci est Interdit aux moins de 18 ans en raisons que certaines scènes plus... matures.

TITRE ORIGINAL : Ai no kusabi
ANNÉE DE PRODUCTION : 1992
GENRES : Drame | Espace | Romance | Science-Fiction | Yaoi
AUTEUR : YOSHIHARA RIEKO
STUDIO : AIC
ÉPISODES : 2 OAV - 4 OAV (version 2012)

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka - Résumé par Nihao-]

La société ainsi créée sur Jupiter est bizarre. On ne trouve que très peu de femmes. Le statut d’un homme est déterminé par sa couleur de cheveux. Les blonds (les blondies) sont l’élite et peuvent ainsi régner. Les blondies ont été génétiquement modifiés pour être les plus forts et les plus rusés, mais ils sont tous stériles. Les humains ordinaires, eux, sont voués à être les animaux de compagnie et esclaves des blondies. Ils sont tous étiquetés avec des anneaux autour du cou pour le divertissement voyeuriste des blondies. Quant aux mâles châtrés, ils sont utilisés comme gardes du corps pour les blondies.
Il existe une autre catégorie : les bâtards. Ils vivent dans le bidonville de Ceres et peuvent se reproduire naturellement, et ils ne sont pas marqués par des anneaux. Les habitants de Ceres sont les descendants d’un groupe qui s’était rebellé contre Jupiter, mais ils avaient échoué dans leur rébellion et ont été mis à l’écart de Tangura, capitale d’Amoi.

Iason fait partie de l’élite : c’est un chef de Tangura, il est en contact direct avec Jupiter. Riki, lui, est un non-citoyen, et le chef de la troupe de Bison. Iason sauve Riki de quelques gardes. Riki est dans l’obligation d’offrir son corps pour payer sa dette envers Iason. Et ainsi, quand Iason décide de prendre Riki (un bâtard) comme animal de compagnie préféré, les infrastructures sociales sont secouées, car Riki est trop vieux pour être un animal de compagnie. En effet, ill n’a pas été formé pour l’être. De plus, Iason n’a aucune intention de le laisser partir…

OAV :

01   02

VERSION 2012 :

01  02  03  04



73 commentaires sur “Ai no Kusabi

  1. …… VIVE LE YAOI ! Plus sérieusement, la première version, l’originale est vraiment bien même si j’ai eu du mal avec les dessins. Après tout, ils sont d’une autre époque mais l’histoire était tellement bien réalisée et belle que j’ai adoré !

    Après, sans mentir… La nouvelle version est… HOOOT ! Ahahahaha ! Je vais pas m’en plaindre, surtout que l’histoire était légèrement différente mais tout aussi agréable, voir presque plus. Tout dépend des goûts !

    Par contre attention, c’est pas du soft tout mignon tout plein !

  2. On vois que pour ce genre d animes Eilowy est quand meme BEAUCOUP plus présente que dans les autres ;P ( à oui je suis tomber ici par miss click faut pas s imaginé des choses hein è_é ……)
  3. Ai no Kusabi, que dire… Ce fut pour moi un excellente surprise, j’avais déjà tenté le premier épisode, puis je n’ai pas accroché. Maintenant que j’ai réessayer, je n’ai pas pu me détacher avec de l’avoir fini, et je me dis que j’ai été bête de le trouver inintéressant. Vraiment, j’ai beaucoup de choses à dire, et je m’excuse à l’avance du pavé :’)

    Tout d’abord, il vaut mieux regarder la première version, puis la seconde, puisque la deuxième s’est arrêtée à 4 épisodes, en raison d’un budget trop serré et pas assez d’audimat, elle est donc incomplète.
    Dans la version de 92, les graphismes sont vraiment bons, on a pas des personnages avec un look Shôta prononcé, on trouve des hommes à part entière, et les différents design sont topissimes *-* Ensuite, l’histoire, quelle perle ! Ai no Kusabi, c’est un concentré d’éléments futuristes avec cet aspect de distinction entre les riches et les « bâtards » qui vivent dans des bidonvilles modernes. On est loin de l’ambiance rose bonbon et niaise qu’on peut retrouver dans beaucoup d’animés, et ça, c’est un très bon point owo Les évènements ne s’enchaînent pas trop vites, tout est très bien organisé et construit, ce qui rend le tout très fluide et agréable à suivre. Vraiment, j’ai rien à reprocher à l’histoire :’)
    Les musiques, on en parle ? xD J’écris ce com sur les OST c’: Les musiques sont très belles et collent parfaitement à l’univers général. Les scènes ne sont pas si explicites, elles sont bien dosées et pas trop nombreuses, de sorte que ce ne soit pas trop lourd. On nous balance pas toute la sauce d’un coup, c’est bien amené et on adhère vachement vite owo
    Un des seuls bémols que je peux admettre, c’est la voix de Riki, que je n’aime pas trop :/ Après, c’est qu’un détail :’) Et je pense que philgood a déjà donné un avis suffisamment constructif sur cet anime, je ne vois ce que je pourrais ajouter de plus :’)

    En bref, foncez ! Je l’ai trouvé génial et il rentre dans mes coups de cœur. ~ A consommer sans modération ~ Merci HOC *-*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *