Hitsuji no Uta

Hitsuji no Uta

Pour public averti : Oui (violence)

TITRE ORIGINAL : 羊のうた
TITRE ALTERNATIF : Les lamentations de l'agneau
ANNÉE DE PRODUCTION : 2003
GENRES : Amour / Romance | Drame | Epouvante | Fantastique | Horreur | Mythe | Surnaturel
AUTEUR : [TOUME KEI]
STUDIO : Madhouse
ÉPISODES : 4 OAV 28 mins

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

Takashiro Kazuna vit avec son oncle et sa tante, depuis le décès de sa mère et l’abandon de son père, alors qu’il n’était encore qu’un enfant.
Kazuna est pris d’une sensation bizarre lors d’un cours d’arts plastiques à la vue d’une blessure au doigt d’une camarade de classe, Yaegashi, le rendant soudain nostalgique : il préfère alors revenir vers son passé et comprendre le rejet de son père à son égard.
Dès lors il retrouve son ancienne maison, apprend le décès de son père et fait connaissance avec sa sœur, Chizuna, belle et mystérieuse, qui cache en elle un bien lourd secret lié à sa maladie : le besoin de sang humain, malaise qui peut rendre fou et qui causa la mort de leur mère.
Cette maladie va les unir, les déchirer et révèlera la malédiction qui pèse sur leur famille.

Episodes :

01  02  03  04


6 commentaires sur “Hitsuji no Uta

  1. Coucou^^
    dîtes, vous trouvez pas que ça mériterait un peu « inceste » aussi? Je sais pas mais….

    SpoilerVoir
    enfin, j’en suis qu’à l’épisode trois, mais ….enfin, y’a eut un bisou, non? xD
  2. je n’ai jamais vu un animé aussi statique. le nombre d’images fixes est impressionnant et même pendant les conversation !
    la musique n’est pas incroyable non plus : mettre ne musique rythmée pendant 20 sec avec pleins d’images répétitives qui montrent une scène stressante est moyen au rendu.
    les personnages ont tous le syndrome du manque absolu d’émotions faciales et sont tous aptes à présenter une pub pour anxiogènes. aucun n’est spécialement attachant ni intéressant car trop peu approfondit.
    je donne l’impression de cracher sur cet animé. je vais répondre franchement, non, le plus sincèrement que ma personne peut faire : oui.
    j’ai pu comparer le support manga avec cet animé, et j’ai largement préféré l’ambiance de l’écrit.
    ah bah oui, dans l’animé ils bougent tellement peu leur mâchoire pour parler qu’on a l’impression qu’ils font de la télépathie ou qu’ils imaginent la conversation… naméo.
    à titre indicatif le manga n’est pas incroyable, mais passable je dirai, quand à l’animé, il est, il faut le dire pas bon du tout… :p
  3. Tres bonne animer a regarder il est vraiment sympa .
    Apres pour le déconseiller au moins de 16 c’est un peu fort malgré la présence de sang .
    Sinon merci hinata online pour ces bon moments :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *