Last Exile

Last Exile

TITRE ORIGINAL : ラストエグザイル
ANNÉE DE PRODUCTION : 2003
GENRES : Action | Aventure | Comédie | Fantasy | Science-Fiction | Shonen
AUTEUR : Chigira Koichi
STUDIO : David Production | Gonzo
ÉPISODES : 26 Eps 24 mins

RÉSUMÉ :

Source : [Nautiljon]

Dans le monde de Prestale, Claus Valca et Lavie Head assurent diverses livraisons à bord de leur Vanship pour subvenir à leurs besoins les plus élémentaires.
Ils acceptent tout type de travail, ce qui va les amener à leur dernière mission, l’une des plus dangereuses : livrer un message au commandant d’un navire de guerre en plein combat aérien.
En effet deux nations, Disith et Anatoray, sont les acteurs principaux d’une guerre dont l’enjeu du conflit est le contrôle des ressources en eau potable. Mais c’est aussi l’occasion pour la nation de Disith d’agrandir son territoire de plus en plus menacé par de dramatiques perturbations climatiques dues à d’importantes détériorations du système de contrôle… Ces combats se déroulent dans le plus grand respect des règles de la chevalerie sous l’arbitrage de la Guilde, qui semble tout avoir sous contrôle…

ÉPISODES:

01   02   03   04   05   06   07   08   09   10

11   12   13   14   15   16   17   18   19   20

21   22   23   24   25   26

Suite de Last Exil: Last Exile: Ginyoku no Fam



10 commentaires sur “Last Exile

  1. Je viens de finir l’anime en 3 soirées, c’est pour vous dire à quel point on se laisse aller.

    J’ai étais vraiment surpris et en même temps soulagé de voir qu’il y’a encore des perles que j’avais pas encore vu.
    Cela me motive pour chercher d’autres animes alors que je pensais avoir fait le tour.
    (j’ai une liste avec + de 300 animes vu pour vous dire xd )

    Donc voilà, si vous cherchez un truc bien à regarder et que vous hésitez à vous lancer dans un truc pas trop prenant et pas trop connu comme ici, n’hésitez surtout pas avec Last Exile.

    Je peux vous garantir que vous ne serez pas déçu, je vais pas commencer à vous citer quels sont les points positifs de cet anime (y’en a tellement) en passant par des personnages très bien fait, qui évolue au fil des épisodes et par un univers remplis de mystère des les premiers épisodes, on arrive à tout comprendre qu’à la fin de l’anime.

    Bref donc voilà, ça fait du bien d’avoir regardé ce perle car j’étais vraiment en manque depuis un bon moment :)

    Note: 9,5/10

  2. Bon que dire ?

    Au départ j’ai hésité ( en mode mouais faut voir ), mais étant fan des univers Steampunk je me suis laissé tenté.

    Eh ben c’est un anime de fou !!
    L’histoire déjà est vraiment bien foutue, j ‘ai accroché dés le début et jusqu’à la fin, que j’ai A-D-O-R-E au passage :)

    SpoilerVoir
    Bon par contre le cotés Star Wars pas trop spotted ^^

    – l’univers avec les vaisseaux et croiseurs façon Final Fantasy / Star Wars
    – Les personnages ayant chacun leur histoire / leur passé et leur façon de participer au scénario, au final il contribuent tous un peu à l’anime ;)
    – et surtout les Vanships OMG des vaisseaux Steampunk badass qui ont de la gueule ( ils me font penser aux vieilles américaines style Mercury 1950 ou Chevrolet Bel Air ) et qui me font énormément penser à l’univers des moto custom ( la sensation de vent dans le visage, la liberté, le cotés rebelle ^^ )

    Au final un anime que je recommande, surtout pour ceux qui adorent l’univers Steampunk, les animes évoluant dans un monde gigantesque et les batailles de vaisseaux ;) sachant qu’en plus l’histoire vaut le détour !

    ps: j »ai attendu de voir les 2 saisons ( Last Exile: Ginyoku no Fam => saison 2 ) pour commenter donc je posterai bientôt un commentaire pour la saison 2 aussi ^^

  3. C’est l’un des premiers anime dont j’ai aimé la vf (vive les dvd)..
    Non plus serieusement, un anime genial, des personnages attachants, des décors sublimes… wow.
    Il suffit de voir la première course de Vanship pour s’extasier devant l’animation.
    Dio est cool (très gay avec sa tenue moulante, mais cool).
    Et putain, moi qui ai horreur des filles niaises ou des fausses guerrières, je suis enfin servie.
    Les filles sont badass.
    D’ailleurs je recommande beaucoup la suite, qui est, je pense, plus facile à accrocher que cette première saison, mais bon..je conseille vivement Last Exile.
  4. Tiens, tiens, je suis vachement surpris que personne n’ait encore commenté cette série qui est devenue un incontournable des animés produits par GONZO….

    Pourtant, tout y est : des décors somptueux, un chara-design expressif, des musiques sublimes (j’ai beaucoup aimé l’opening que j’ai écouté en entier chaque fois que j’ai regardé un épisode) et un monde éthéré au sommet des nuages qui a tout pour nous faire rêver.Le design des vaisseaux volants m’ont beaucoup fait penser aux croiseurs Dorks de Nausicaa de la Vallée Du Vent (pour ceux qui connaissent…). Le scénario, quant à lui, vous tient en haleine durant ces 26 épisodes sans temps mors malgré sa complexité et quelques petites maladresses.

    Je pense pouvoir dire que cette série, créée pour fêter les 10 ans de GONZO, fait ressortir le meilleur des acquis techniques et artistiques du studio.

    J’espère que ce petit commentaire vous persuadera d’y jeter un coup d’œil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *