A.I.C.O. -Incarnation-

A.I.C.O. -Incarnation-

TITRE ORIGINAL : A.I.C.O. -Incarnation-
ANNÉE DE PRODUCTION : 2018
GENRES : Action | Amour / Romance | Drame | Science-Fiction
STUDIO : Bones
ÉPISODES : 12 épisodes de 24 min

RÉSUMÉ :

Source : [Nautiljon]

En 2035, le Japon a connu un accident très grave nommé le « Burst ». A cause des nombreuses recherches scientifiques du Japon, ils ont réussi à créer une forme de vie artificielle nommée « Matter ». Cependant, cette forme de vie a envahi toute la région de Kurobe.

Les scientifiques ayant survécu à ce désastre artificiel, se sont réunis dans une ville sous ordre du gouvernement pour trouver une solution.

Deux années plus tard, Tachibana Aiko, une jeune lycéenne qui a perdu sa famille à cause de la catastrophe apprend quelque chose d’incroyable de la part de Kanzaki Yuya, un nouvel élève transféré le jour même. Un secret concernant la « Matter » est caché au plus profond de son corps. Ce secret peut soit sauver les humains ou les anéantir complètement…

EPISODES :

01  02  03  04  05  06  07  08  09  10

11  12


12 commentaires sur “A.I.C.O. -Incarnation-

  1. Anime très sympa, je suis étonné que tous les épisodes soient sorti en une traite, pas plus mal, ça m’a permis de tout regarder en une soirée.

    Animation : 9/10
    Chara design : 7/10
    Histoire globale : 7/10
    Complexité de l’histoire : 8.5/10
    Romance : 1/10
    Science-fiction : 10/10
    Action : 9/10
    Drame : 9/10

  2. « A.I.C.O. – Incarnation » : quel anime !
    Dans un futur hypothétique une expérience scientifique tourne mal.
    Graphiquement… c’est très propre.
    Que ce soit l’école, l’hôpital, la ville ou bien les paysages naturels c’est convaincant, les persos dans leurs combinaisons sont stylés.
    J’ai bien aimé les objets joliment texturés ainsi que les couleurs, elles sont toujours adéquats.
    J’ai particulièrement apprécié « la matière » une sorte de viande façon « tetsuo » lors de sa perte de contrôle dans le film « akira », elle est vraiment bien représentée.
    Quelle classe !
    Pour moi tous les monstres/ennemis devraient avoir une ressemblance avec ça : un parfait mix entre expérience ratée, puissance et menace… j’adore !
    La 3D est bien faite et parfaitement intégrée aux images, l’animation quand à elle est sans défaut.
    L’histoire… sans temps morts.
    Suite à une expérience de pointe un phénomène étrange se répand et menace le Japon.
    Que dire ?
    Une histoire vraiment bien menée.
    J’ai bien aimé le scénario : on part à l’aventure avec des certitudes qui s’amenuisent au fur et à mesure de l’avancée de l’expédition, il y a de bons retournements de situations certains prévisibles d’autres moins.
    J’ai bien aimé aussi l’action avec la chair : les affrontements m’ont paru bien chorégraphiés.
    On se demande quel est le rapport entre elle et la protagoniste, ça maintient une bonne tension pour l’épisode suivant.
    J’ai bien aimé enfin le monde « derrière le monde », on alterne entre le monde physique et celui des rêves de la fille pour nous donner des pistes, des indices sur l’intrigue… pas mal du tout !
    le final est excellent et donne une sensation de satiété : tout y est bien expliqué.
    Pour qui ?
    Pour les amateurs d’intrigues et d’action/mécha pas trop sensible à la viande hachée.
    Il n’y a rien de sanglant mais la chair pourrait rebuter les plus sensibles, le mécha est assez peu présent.
    Quelle belle surprise cet anime au final donc, un petit clic un peu au hasard juste pour voir qui m’a fait passé une excellente soirée.
    Satisfaction : 150%, je le recommande chaudement.
    Merci au staff pour la tenue du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *