Gintama

Gintama

Licencié par Cunchyroll à partir de la saison 7

TITRE ORIGINAL : Gintama
ANNÉE DE PRODUCTION : 2006 - 2012
GENRES : Action | Comédie | Fantastique | Science-Fiction | Shonen

RÉSUMÉ :

Coup de coeur de Natsucke : Cet anime est drôle , touchant , épique , triste , à mourir de rire, bref c’est Gintama ! Un anime unique où on peut dans un seul et même épisode, pleurer comme une madeleine et se tordre de rire devant son écran !

Revenons au temps de la grande Edo, où les samouraïs étaient respectés et les dojos à chaque coin de rue, imaginez la ville remplie… d’extraterrestres ! Ces gentils extraterrestres, venus de tous les coins de la galaxie et surtout très puissants pour la majorité, ont entraîné la déchéance des samouraïs, avec l’interdiction du port de l’épée. Pourtant, deux jeunes garçons vont décider de vivre à leur manière en devenant free-lance et en utilisant leur sabre de bois pour des missions périlleuses. Complètement hors-la-loi, ils vont pourtant aider la ville à se ressaisir sur le sort des visiteurs et à ne pas oublier la voie du sabre qui se trouve en chacun.

EPISODES :

saison 1 :

01   02  03  04  05  06  07  08  09  10

11  12  13  14  15  16  17  18  19  20

21  22  23  24  25  26  27  28  29  30

31  32  33  34  35  36  37  38  39  40

41  42  43  44  45  46  47  48  49

saison 2:

50

51  52  53  54  55  56  57  58  59  60

61  62  63  64  65  66  67  68  69  70

71  72  73  74  75  76  77  78  79   80

81  82  83  84  85  86  87  88  89   90

  91  92  93  94  95  96  97  98  99

saison 3:

100

101  102  103  104  105  106  107  108  109  110

111  112  113  114  115  116  117  118 119  120

121  122  123  124  125  126  127  128  129  130

 131  132  133  134  135  136  137  138  139  140

141  142  143  144  145  146  147  148  149  150

saison 4:

151  152  153  154  155  156  157  158  159  160

161  162  163  164  165  166  167  168  169  170

171  172  173  174  175  176  177  178  179  180

181  182  183  184  185  186  187  188  189  190

191  192  193  194  195  196  197  198  199  200

201

saison 5:

202  203  204  205  206  207  208  209  210

211  212  213  214  215  216  217  218  219  220

221  222  223  224  225  226  227  228  229  230

231  232  233  234  235  236  237  238  239

240  241  242  243  244  245  246  247  248  249   250

251  252

saison 6:

 253   254   255    256   257   258   259   260

261   262   263   264   265

saison 7:

266  267  268  269  270

271  272  273  274  275  276  277  278  279  280

281  282  283  284  285  286  287  288  289  290

291  292  293  294  295  296  297  298  299  300

301  302  303  304  305  306  307  308  309  310

311  312  313  314   315  316

saison 8:

317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328

Episode Spécial :

01  02

Film

Gintama: Kanketsu-hen – Yorozuya yo Eien Nare

OAV

Jump Festa 2005

Jump Anime Tour 2008

Dai Hansei Kai 

Shinyaku Benizakura-Hen

Jump Festa 2014

Aizome Kaori-hen

01  02


311 commentaires sur “Gintama

  1. Bon, j’ai posté un commentaire il y a quelques jours, mais il n’a pas été validé apparament(vu qu’il y a un commentaire de validé hier), j’aimerai bien que les modérateurs me disent pourquoi. Donc je vais en remettre un, cependant, je vais pas faire un roman comme j’avais fait, bon, ce sera un petit roman car quand ça concerne Gintama, je ne m’arrête plus.
    Je suis une grande fan de Gintama qui est mon manga préféré avec One piece. C’est un manga qui est vraiment différent des autres. Au début, j’étais réfractaire car je pensais que c’était un manga humouristique sans fil conducteur, mais il y en a un(malgré ce que disent certains fans), et malgré des incohérences sur ce fil conducteur, on les oublie car c’est pour arranger le scénario de l’histoire. Et quelle histoire!
    Je vais d’abord parler de ce fil conducteur, sans spoiler. Il est intense, triste et dur, cela parle du passé du héros qui lui revient dans la figure 10 ans après, il doit non seulement porter le fardeau de ce passé mais en subir les conséquences et vivre de nouvelles choses difficiles 10 ans après.
    Ensuite, le passé des personnages sont vraiment tristes et émouvant et sont toujours rattachés au présent. On a des flashback car à ce moment précis, ils ont un combat qui est lié à ce souvenir(vous allez me dire comme dans beaucoup de manga, mais dans certain, c’est pas vraiment le cas).
    Bon, ensuite les combats, ils sont vraiment géniaux, que ce soit en anime ou en manga, les combats sont vraiment intenses, puissants et impresionnants.
    Bon, ensuite, l’humour. Je parle de l’humour presque en dernier xD L’humour de gintama est un humour avec différents genre. C’est simple, Gintama utilise tous les sortes d’humour qui existe, que ce soit l’humour WTF(en fait, c’est l’humour principal je crois xD), l’humour grossier, l’humour noir, l’humour enfantin, ect…Ce que j’aime le plus dans Gintama et ce qui le rend diffférents des autres mangas, c’est…le brisage du 4ème mur.

    SpoilerVoir
    Que ce soit dans l’anime où ils se moquent de leur prod, de leur mangaka ou dans le manga où ils se moquent de leur mangaka, son éditeur, et bien sûr le shonen jump(d’ailleurs, il me semble que dans l’anime aussi, ils se moquent de cela). Et ils font des réunions pour changer les trucs dans le manga ou pour faire les résumés de la saison, ect…Et le cadre fixe, ce fameux cadre fixe où en général tout ce que je vient de citer se passe, on a la vue sur un cadre sans voir les personnages juste écoutant les seiyuu.

    Bon je reviens sur le sérieux de l’histoire(car bon, 70% est humouristique, 10 % émouvant et 20 % sérieux/triste). Ce qui m’a choqué, (je ne parle pas de la trame mais juste d’épisodes « normaux » en gros, les Yorozuyas ont des clients et ils doivent les aider), c’est qu’il y a des morts(pas des personnages importants, de client, ou proche du client, bon à vers la fin, on a des personnages secondaires mais bon, c’est la fin donc logique), le premier mort arrive au 23 ou 24ème épisode(je ne sais plus trop,la flemme d’aller su mon blog pour regarder), et j’ai été choquée. On ne s’attend pas à ça quand tu as ris pendant plus d’une vingtaine d’épisode et là bam, un mort(bien sûr quand je parle de décès c’est des décès provoqués, assasinat ou autre)!
    En gros Gintama c’est un mélange de tout.

    Ensuite, parlons des personnages sans spoiler(enfin si c’est le cas, je mettrai le spoiler), déjà sans parler d’eux individuellement tous les personnages récurrents sont badass. Il y a de nombreuses filles dans les personnages récurrents mais elles ne sont pas chiantes et ne servent pas(ou pratiquement pas) à du fan service(en fait, c’est plus les mecs qui servent de fan service), elles ont toutes leur caractère, une grande force de caractère et beaucoup d’entre elles savent se battre.
    Les mecs sont quasiment tous beaux gosses, il faut le dire, ils ont tous leur charme, à part Kondo, Zenzou et Madao, voir le shogun(enfin peut être que des filles les trouvent beaux, mais j’en doute xD). Les garçons ont tous leur caractère aussi, certains se ressemblent assez(Gintoki/Hijikata/Takasugi) mais sont quand même différents sur certains aspects et surtout sur certaines mentalité.
    Tous les personnages ont un grain, aucun n’est parfait ou en tout cas mentalement stable, et c’est ce qui fait le charme de Gintama. Dans tous les autres manga, il y a toujours quelques personnages qui sont stables, sages, par exemple dans One piece, je parle en dehors des Mugiwaras mais des personnages comme Vivi(elle aime s’amuser, mais ça, comme toutes les adolescentes, c’est plutôt une fille normale) ou Jinbei. Ici, dans ce manga, non, aucun(peut être Hinowa(et encore, elle a des idées biarre parfois), d’autres personnages qu’on voit à un ou deux épisodes(comme Ikumatsu)…et c’est tout xD Je défie quiconque de me trouver un personnage récurrent normal). Bref, les personnages sont tous attachants à leur façon.
    Pour ma part, mon personnage préféré est Katsura. Tous mes proches savent l’amour que j’ai pour Ace de One piece depuis aujourd’hui 11 ans, mais quand j’ai connu Katsura il y a 2 ans(donc 9 ans après avoir connu Ace, je sais je parle comme si c’était des vrais personnes xD), mon coeur s’est partagé en deux. Je ne peux choisir entre les deux, c’est impossible pour moi !

    SpoilerVoir
    Déjà, il est vraiment beau, ensuite, il est vraiment très gentil et attentionné envers les autres. C’est quelqu’un qui est très poli et qui n’aime pas froisser les gens. Il agit comme une maman parfois avec Gintoki ou ses autres amis. Il est très intelligent(c’est dit dans son passé)malgré qu’il fasse l’idiot tout le temps car il a une très grande imagination et n’utilise son cerveau que dans les moments nécessaires xD Bon, il est très attaché à son prénom, mais on connais son passé, on comprend pourquoi. Il est vraiment fort aussi, et un très bon leader avec beaucoup de charisme. Il établi des plans contre le shinsengumi qui peuvent souvent fonctionner, mais il y a toujours quelqu’un qui le sabotte(Gintoki, ou le shinsengumi) xD Bref, il est vraiment cool et marrant, mais moi, la seule chose que je retiens, c’est sa grande gentille et son attachement à ses amis et ses hommes, ainsi que sa loyauté et son respect pour le bushidô.

    Ensuite, c’est Gintoki, puis Sakamoto, Okita et Hijikata(enfin ces deux échangent leur place selon les moments xD). Après, pour les filles, mon personnage préféré est Ikumatsu, pendant longtemps, c’était Kagura et ensuite Tsukuyo, mais en revoyant l’épisode 39 avec Ikumatsu, l’épisode de l’interview de Katsura où on la voit un peu, et en lisant l’arc des Sans abris dans le manga, arc non adapté en anime…je l’adore.

    SpoilerVoir
    Bon déjà, car il n’y a qu’elle qui peut être avec Katsura donc…je l’adore rien que pour ça. Mais aussi car, elle est intelligente, franche et forte mentalement, ainsi que d’être assez modeste et dscrète. C’est ce côté compliqué discrète mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, qui n’a pas sa langue dans sa poche, qui évite le plus possible de montrer des émotions de tristesse ou de peur, qui me fait l’aimer.

    En gros, c’est un manga avec de l’humour, de l’action, de la tragédie, de la psychologie, de la morale, de l’émotion, et même inquiétant. En gros, un manga qui a un grand impact, une fois qu’on est immergé dedans. Il n’y a pas beaucoup de romantisme, mais beaucoup de sous entendu ^^

    Oh et j’allais oublier(oui c’est complètement désordonné), il ne faut pas oublier dans l’humour, quand ils font des références, que ce soit les autres mangas, que les films, acteurs, seiyuu, politiciens, chanteurs, ect…

    Bon en gros, si vous êtes réticents regardez le.

    1. Salut !
      Merci beaucoup pour ton avis ! (J’ai personnellement beaucoup aimé Gintama donc c’était un plaisir de lire ton commentaire !)
      Désolé de pas faire une réponse aussi longue et construite que ton commentaire mais ce n’est pas vraiment mon truc :p
      Ah ! et pour ton ancien commentaire, je l’ai validé avec celui-ci (tu peux le retrouver un peu plus bas), tu me dis si ça te va.
      1. Ah merci beaucoup :) Et derien :)

        Je trouvais dommage d’avoir fais un beau roman la dernière fois et qu’il ne soit pas validé xD

  2. Alors. Gintama… aaaah Gintama… par où commencer… ah oui ! Déjà je tiens à remercier mille fois, cent mille fois, un million de fois… non, INFINIMENT de m’avoir fait voir cet anime, dont je connaissais seulement le nom, pour dire à quel point je n’étais pas conditionnée à le voir.
    Et wow, ç’aurait été une grave erreur… vraiment, je serais éternellement reconnaissante envers elle de me l’avoir recommandé, car Gintama a été une expérience inoubliable, une véritable perle marquante pour toujours.
    Tellement qu’il est arrivé dans mon top 10, oui oui. (Plus précisément en 5ème position hrm hrm)

    SpoilerVoir
    Alors commençons les explications qui je l’espère ne se transformeront pas en ultime pavé de la mort qui tue comme j’aime les faire.
    Tout d’abord l’histoire et la trame…
    Euh, il n’y en a pas. 😂
    On pourrait penser que c’est un défaut, mais au contraire, C’EST UNE FORCE, UN ATOUT QUI LE REND SI UNIQUE !
    Unique par ses personnages hauts en couleurs, si différents les uns des autres mais complémentaires au possible, unique par ses comédies et histoires épisodiques, dont l’humour si varié part loin, très loin, tellement que l’on ne sait même pas comment on en est arrivés là.
    Mais cette sensation est tellement belle, on rit d’eux, avec eux, on pleure de rire, on les encourage, on passe vraiment par tout ce qui est possible au niveau de la comédie.

    Et je n’ai pas les mots pour dire à quel point la comédie m’a marqué. Étant donné qu’au départ cette œuvre est ce qu’il y a de plus contraire aux shonen nekketsu (un personnage principal qui au fil des épreuves devient de plus en plus fort pour atteindre son but), on peut tout y caser, notamment le fameux, le grandiose, le fabuleux, le magnifique BRISAGE DU QUATRIÈME MUR !
    J’aime tellement cet humour qui consiste à briser le mur de la fiction entre le public et les personnages, qui savent qu’il sont dans un anime adapté d’un manga, parlent du budget de leur studio, recyclant volontairement des séquences (comme le fameux plan fixe de la maison des protagonistes quand il reste encore du temps pour l’épisode) pour raisons économiques et pétant un câble parce qu’ils ne sont pas censés en parler, être à moitié dessinés parce que l’un des membres du staff ne les a pas terminés, entamer une bataille générale car les classements des personnages ne les ont pas plu, se plaindre de n’avoir aucune apparition alors que l’on est présents dans l’opening, et une tonne, une montagne, une infinité d’autres éléments aussi drôles les uns que les autres et qui ne manquent jamais d’originalité. Ce genre d’humour est celui qui m’a le plus marqué et fait mourir de rire un nombre incalculable de fois.
    Mais bien évidemment, il y a les fameuses références culturelles en énorme nombre, à chaque épisode et bien visibles. Même si beaucoup de ces références est centré culture nippone, il y a aussi des références à beaucoup de choses tournées occidental et quand bien même je ne connaîtrais pas, il y a toujours des indications à l’écran expliquant les références qu’il y a. Et je trouve ça passionant, pour moi Gintama est l’anime qui utilise le plus de références et de la meilleure manière, et cet humour forme avec les répétitions, les accumulations, les alternances, les rebondissements ou les jeux de mots un monde riche et varié dans lequel on ne s’ennuie jamais.

    Le grand nombre d’épisodes peut rebuter, et apparemment la plupart des gens le trouve très lent au départ. Personnellement, comme j’adore le fait que l’on brise le quatrième mur, j’ai adoré directement. C’est seulement une question de point de vue, mais abandonner un anime qui a plus de 300 épisodes alors que l’on est par exemple seulement à l’épisode 30, c’est un peu facile et complètement hâtif, il faut laisser à l’anime sa chance, car il a tellement à offrir, vous n’en avez pas idée.
    L’un des points les plus marquants sont évidemment les personnages, tous différents avec des tempéraments uniques, décalés, complètement stupides pour certains ou sadiques pour d’autres (cc Okita Sougo), on ne peut tout simplement pas les définir.

    Et pourtant, ils ont tous leur propre importance, en plus du fait que l’on se penche sur tous au lieu de seulement sur les trois protagonistes. De cette manière, ils deviennent tous personnages principaux, car nous arrivons à les connaître, les comprendre (du moins, c’est ce que l’on croit…), les supporter, les observer dans leurs vies quotidiennes complètement farfelues et imprévisibles.
    Ils sont tellement tous riches que l’on ne peut pas les trouver fades, et même si c’est le cas, il y aura forcément un personnage qui vous marquera. Mais pour moi, ces personnages forment un tout, je les aime tous, je les aime profondément et ait envie de les soutenir coûte que coûte. Et ce sentiment est très spécial, car rares sont les œuvres dans lesquelles nous aimons tous les personnages. Mais Gintama est différent.

    J’aimerais aussi dire que malgré son format épisodique habituel, le fait que les trois « protagonistes » fassent parti d’une agence d’hommes à tout faire les permet de s’ouvrir aux autres, écouter leurs problèmes et les aider. Car beaucoup d’épisodes débutent sur une grosse comédie mais finissent par des thèmes plus sérieux, particuliers à chaque cas mais ayant toujours une vraie signification.
    Et cet aspect me plaît.
    Mais est en fait beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus sérieux qu’on ne l’aurait jamais pensé.

    C’est là que j’arrive à la clé même de Gintama : nous, pauvres petits spectateurs, qui avons suivi les péripéties de cette bande d’idiots attachants, drôles et qui en font toujours plus, nous en tombons de haut, très haut, excessivement haut lorsque tout le génie de cette œuvre est exploité.
    Car derrière toute cette comédie, se cache de grands secrets, présents dans le passé de chaque personnage, et encore plus dans leur esprit, qui malgré les apparences, est plus endommagé et meurtri que l’on ne le pensait.
    Les flash back par exemple ne sont pas que nostalgiques, ils sont une partie à part entière de l’histoire et sont bouleversants, prenant aux tripes et nous faisant désirer revenir à la comédie idiotique à laquelle nous sommes tous habitués. Le drame, la psychologie, le désespoir, la lutte acharnée et vaine, les remords, le refoulement, le rejet, le changement radical, la perte, la mort, l’attente interminable, la solidarité et l’espoir sont des sujets exploités à la perfection. Et tout cela en partie car nous avons appris à connaître ces personnages, même à partir de quelques parties d’épisodes, sans s’en rendre compte, nous avons créé des attaches avec eux et pensons les connaître.

    Mais non, absolument pas. Nous nous retrouvons perdus, affectés au plus haut point, se rendant certaines fois compte à quel point nous nous sommes trompés sur la personne. Et ça, ça fait mal, surtout car le personnage en question ne fait pas que lutter contre ses ennemis, mais aussi contre lui-même. Tout le potentiel de l’histoire se dévoile dans les arcs sérieux, les retournements de situations arrivent, de vraies questions sont posées, des personnages sont mis à l’épreuve, et OUI, il y a des morts. Ce n’est pas tout rose, et ça ne l’a jamais été, malgré la comédie dans laquelle nous avons l’habitude d’être plongés au début.
    Il faut donc savoir que même si le but de cet anime est la comédie, quand la trame se fait vraiment voir, nous nous retrouvons complètement envoûtés par les récits, les pensées, la sombre atmosphère et les combats qui sont d’ailleurs très rythmés, épiques pour certains et symboliques pour d’autres. Mais sans jamais user de power up et d’artifices inutiles, non, Gintama fait dans l’authentique, et qu’est-ce qu’il le fait parfaitement bien !
    Les valeurs, les relations cachées, les principes et tout ce qui gravite autour des pensées des personnages sont très touchants, car la notion de samouraï est majeure dans l’histoire, même si nous nous rendons compte que leurs points de vue diffèrent à tous, mais les réunit en même temps, tout est tout simplement sublime. Et quand nous finissons par les revoir rire, le bonheur et la fierté sont présents, car nous savons ce qu’ils ont traversé, et savons qu’ils sont changés à jamais. Je suis admirative de Sorachi Hideaki, le mangaka qui a réussi avec brillo à mêler comédie intense et drame prenant littéralement aux tripes, tellement que j’ai dû pleurer plus de 10 fois hrm…

    Sans parler des voix des seiyuus extrêmements talentueux et poignants, le contexte de l’anime tellement vaste qu’on peut tout y caler dedans, le fait que l’histoire est vraiment complète, sans éléments oubliés, qu’il n’y ait ni gentils ni méchants, que tout personnage n’est pas tout blanc, que tout le monde a ses raisons, que tous soient attachants et magnifiques, et que beaucoup soient, je l’admet à contrecœur, détruits psychologiquement, mais le dissimulent…

    Je pourrais en parler pendant des heures, mais ce pavé est beaucoup trop long, alors je vais m’arrêter là et remercier encore une fois pour m’avoir forcé à voir cette pure merveille, qui m’a fait pleurer à chaudes larmes, de rire, de tristesse, de douleur pour les personnages, de fierté et d’admiration.
    Vraiment, ne ratez pas cet anime (et le manga par la même occasion), lancez-vous, et vous serez plus que satisfaits, vous serez complètement soufflés, malgré un possible début lent.

    Voilà, pour finir, je le noterais 19/20. Une pure perle que j’aurais plaisir à revoir tellement c’est riche, drôle, hilarant, poignant et triste à la fois.

    Sur ce, je vous invite à vivre cette aventure et de venir rejoindre l’agence des Yorozuya, vous n’en êtes pas au bout de vos peines.
    VIVE GINTAMA ET VIVE , MA SAUVEUSE QUI M’A FAIT DÉCOUVRIR CETTE ŒUVRE EXCEPTIONNELLE 💘

    1. Je…je suis profondément ému
      De ce pavé que tu as fait
      Il résume parfaitement le fond de ma pensée
      Honnêtement je ne sais pas pourquoi mais j’ai jamais réussi a bien m’exprimer quand je veux donner mon avis sur Gintama
      Qui est pourtant mon anime préfèré
      Tu viens de toucher mon coeur
      Ca me fait énormément plaisir que tu ais aimer a ce point
      Je le pensais pas
      Tu as su interpréter tout les petits côtés cachés et magnifique de cet anime

      Je sais pas quoi dire j’en reste bouche bée, merci a toi pour ce commentaire juste fabuleux
      Je ne peux rien dire de plus
      Tu as déjà tout dit
      Tu as dis l’essentiel sans pour autant blablater
      Ca me touche énormément
      Merci d’avoir suivis cet anime
      Merci de m’avoir ecouter
      Et merci encore, toi, Mawaru
      De m’aimer 💘

  3. Je ne commente jamais d’habitude, mais je connais Gintama depuis 3 ans, je l’ai dévoré en 5 mois anime, manga et fanfiction(fanfic dans toutes les langues) compris (et j’avais cours et les partiels xD), et j’ai fais un blog dessus où je passe la plupart de mon temps(certains d’entre vous doivent le connaître, il n’y a pas beaucoup de blog français informatif sur Gintama) et où j’écris des fictions aussi. Bref, j’arrête de raconter ma vie. Je n’avais pas eu un tel émoi pour un manga depuis One piece. Si One piece ne m’avait pas tant aider dans la vie, Gintama serait numéro 1 xD
    C’est un manga avec tout sorte d’humour, mais pas que cela. Quand j’ai commencé le manga, je me suis dit « pff un manga comique sans fil conducteur », et les deux premiers épisodes me l’avaient confirmer, mais…je suis du genre à ne pas m’arrêter au bout de 2 épisodes(surtout que c’est à partir du 3 que commence réellement l’histoire). Certains épisodes, voir arc(qui sont vraiment très courts, en général pas plus de 8 épisodes) peuvent être vu indépendament(enfin, les arcs sérieux, ils faut les voir à la suite, sinon on ne comprend plus rien, je parle des arcs WTF, car oui, Gintama est vraiment WTF). Il y a beaucoup d’humour qui est la base du manga, ils font de nombreuses réferences, de parodies(allant des autres mangas, aux acteurs/chanteurs/personnages politique et historique) et les personnages se moquent de leur auteur(Sorachi), de ceux qui s’occupent de l’anime(disant que leur prod n’ont pas assez d’argent, ect…),

    SpoilerVoir
    il y a même un arc qui est consacré au top des personnages xD (Je ne pense pas spoiler en disant cela, mais on ne sait jamais…)

    Bon, comme j’ai dit, c’est un manga d’humour. Mais c’est aussi un manga/anime avec de l’émotion, des combats badass et à couper le souffle, de la morale, un fil conducteur léger au début qui s’intensifie au fil des arcs. Et, ce qui m’a le plus choqué(et c’était les épisodes 27-28, merci mon blog xD), c’est qu’il y a des morts. Au début, c’est des morts de personnages qu’on vient de rencontrer, des clients de Gintoki ou autre, mais ensuite, c’est des personnages secondaires, mais lorque j’ai vu dans ces épisodes cités ci-dessus qu’il y avait une personne qui mourrait(et pas de vieillesse, quand je parle de mort, c’est assasinat) dans un manga dit comique, j’ai été choqué. Bon après, j’ai eu d’autres chocs xD Car oui, Gintama est un manga/anime qui choque, il faut vraiment s’attendre à être surpris, on peut passer des larmes aux rires ou sourire(oui car parfois, c’est drôle mais pas au point de me faire rire, comme dit en haut, ils utilisent différents humour et certain sorte d’humour ne me fait pas rire, cependant, cela me fait toujours sourire). Ce que j’ai aimé aussi dans ce manga/anime, c’est les relations entre les personnages. Ils ont une relation familiales ou amicale, un peu de rivalité pour certain mais une rivalité amicale, et cela sans pour autant tomber dans la guimauve(genre Fairy Tail, par exemple, avec le pouvoir de l’amitié). Les personnages sont tous(et je dis bien tous, même les personnages qu’on ne voit que très rarement, bon non, pas tous mais même des personnages qu’on ne voit que durant un arc par exemple ou qu’on voit vite fait dans d’autres arcs, qu’on va appeler des personnages quasi-figurants/quasi-tertiaires) charismatiques, interessants, et drôles(enfin pas tous drôles dans les quasi-figurants/quasi-tertiaires xD). Tous les personnages « principaux », c’est à dire qui comptent pour l’histoire et qui reviennent le plus souvent sont attachant, cool(je me repète), idiots, drôles, badass, et imparfaits(enfin en gros, ils ont tous un grain lol).
    Ah, un autre truc, il y a autant de personnages masculins que féminins(je crois qu’il y a plus de personnages masculins, mais il y a beaucoup de filles, toutes différentes les unes des autres, mais toutes vraiment cool et attachantes, aucune n’est niaise(ou qui sert juste au fan service ou/et des choses intellectuelles) comme certaines héroines dans les shonen, elles savent toutes plus ou moins se battre(du moins, les personnages féminines principales) et il n’y a aucun fan service(enfin très rarement, en fait, j’ai même pas une idée de corps de filles en avant)), par contre pour les garçons, bon j’avoue que pour les héros, ils vendent du rêve parfois notamment dans un générique de fin(les vrais se rappelleront xD). Il n’y a pas de romance(ou très peu, il est sous entendu et c’est l’imagination des fans qui fait le plus), parfois pour faire plaisir aux fans(oui donc du fan service quoi), ils nous font des petites scènes sous entendu, voir même des scènes explicites , mettant même un peu de Shonen-ai(Gin/Hiji) ou du Shojo-ai(Tae/K(non pas Kondo xD)). Les seules véritables scènes explicites et qu’on voit souvent sont les scènes des stalker(oui car dans ce manga, il y a 2 stalkers dans les personnages principaux)

    Dans l’anime, il y des musiques magnifiques et cool(Donten!!), en fait sur tous les génériques(et il y en a beaucoup, plus 30, je crois), il doit 5 ou 6 que je n’aime pas trop, toutes les autres sont géniales. Au début, que ce soit dans le manga ou l’anime, le graphique n’est pas génial mais cela s’améliore au fil des saisons.

    Les films, bon, Benizakura, c’est l’arc de base de Gintama(qui arrive au 58 ème épisode), il a été réadapté en film donc, et là, il va être adapté en film live(en juillet), d’ailleurs, il semble qu’il soit véritablement très bien adapté, j’ai vraiment hâte.

    Le second par contre…j’ai pas vu les films de tous les animes(je ne connais pas(ou aime pas) tous les anime de toute façon), mais de tous ceux que j’ai vu(les films One piece, FT, Dragon Ball), c’est le meilleure film d’anime que j’ai vu. Ce film est une pure merveille qui traite un sujet si difficile à traiter sans incohérence dans les mangas/anime/films/livres, et qui m’a fait pleurer, rire et re pleurer et re rire, un film qui m’a mis dans tous mes états.

    Bref, je ne vais pas continuer, c’est déjà un beau roman xD

    PS: Mon personnage préféré est Katsura, tous mon entourage sait à quel point j’aime Ace de One piece, là cela fait 11 ans que je connais OP(et que j’ai un amour infini pour Ace), mais quand j’ai connu Gintama cela faisait 9 ans, et Katsura…il est rentré dans mon petit coeur au côté de Ace(ne me demandais pas de choisir), donc en gros, il s’est mis à égalité avec Ace que j’aimais depuis 9 années xD Mon personnage préféré féminin est Ikumatsu(un personnage que tout le monde a oublié car on l’a vu que dans 1 épisode(39) et vite fait dans un autre, et qu’on revoit dans un arc de 3 chapitres consacré à elle(et Katsura, car même si j’ai dit qu’il n’y a pas de romance, Katsura craque sur elle, et historiquement(oui car ils sont presque tous inspirés de personnages historique), elle devient sa femme). J’aime beaucoup son caractère, intelligente, perspicace, discrète mais qui est très franche, un peu froide parfois, et très forte(pas physiquement mais mentalement), elle a vraiment un très bon mental. Sinon, c’est Kagura, l’héroine du manga qui est…vraiment différentes de toutes les héroines qu’on a vu xD Bon, même mon PS est long xD

  4. Bonjour a tous,
    j’ai une question pour cexu qui lisent le manga aussi
    est-ce que le shinsengumi va revenir ??
    Psq ça va pas être possible sans eux : »(
  5. C’est la dernière saison de Gintama NON!!!!!!!!!!J’AI ENVIE DE CHIALER PUTIN!!!!!!!!!!! j’ai tellement envie de retourner a la bonne vielle époque ou je me mater chaque épisode de Gintama en me disant que c’est trop long j’arriverait jamais a le finir
  6. hm, si jamais quelqu’un se demande encore si c’est une bonne idée ou non que de commencer (et surtout finir hein !) Gintama, je vous apporte ma réponse absolument pas partiale : OUI. Qu’attendez-vous ? De n’avoir pas le temps ? Pour certains c’est déjà les vacances, vous savez ce qu’il reste à faire ;)))
  7. Cet anime est tellement bien :’) je pourrais en parler des heures mais pas écrire donc je vais rien dire à part : REGARDEZ LE !! XD et surtout ne vous arrêtez pas à la première impression parce que c’est le seul anime que j’ai trouvé assez nul jusqu’à l’épisode 50 (mais pour une raison ou pour une autre j’ai continué XD) quand je me suis soudain rendu compte qu’en fait, il est génial !!!
  8. Haaaa Gintama…! C’est vraiment un anime unique en son genre! XD C’est drôle en en pleurer de rire et souvent si touchant en en pleurer tout cours. C’est beau. Vous y trouverai des leçons de vie, des grossièretés qui feront rougir certains, des débiles mentales aux sourires béats. Vous en deviendrez vite accros de ses personnages si charismatiques qui vous feront passer par mille et une émotions. Vous vous surprendrez à rire comme des fous (vous surprendrez aussi les regards inquiets et exaspérés de vos proches si vous n’êtes pas seul pendant ce temps) et c’est sans vous en rendre compte que vous aller cliquer sur le lien de l’épisode 266 et voir que c’est l’avant dernière saison (Merde!). J’ai déja essayé de commencer cette anime et les premier épisode m’ont rebutés, mais après avoir accepter que Gintama est unique, autant dans sa manière d’aborder les choses que de rire et de détruire la plupart des bases des animes conventionnels, ont tombe vite en amour de son style. Bien sur, j’ai sauter une dizainaines épisodes (sur Wikipédia en anglais, il y a un résumé sommaire de chaque épidode lorsque vous cliqué sur une saison), mais Gintama doit être commencé du début selon moi. Pour voir l’évolution des personnages (pas tant en forces comme des foutus pokemons, non, plutôt pour mieux comprendre qui il sont et un peux plus sur leur passé). Bien que l’histoire pourrait ressembler à une grosse comédie sans queue ni tête selon certain, il y a véritablement une histoire, touchante et mystérieuse, qui se révèle petit à petit dans les arc sérieuses, qui deviennent épustoufflantes aux fils des épisodes. Les ennemis devienneNT des amis précieux, le passé une leçon du présent et les épées en bois une arme de destruction massive. XD Vous trouverez des femmes badasse et terrifiantes (sérieux il était temps! Abbat les nunuches!), des combats troooooop malade! (le nombre de pauses et de reculs que j’ai fait sont abusés!), des persos qui ont vraiment la classe (même avec un doigt dans le nez!) et… Bon j’arrête je suis en train de faire un pavé et je me bave dessus d’entousiame… En gros, tu devrais regarder ce chez d’oeuvre XD!!!!!!
    1. Baaaah, je pense que non
      Car les personnages se développent au fur et à mesure des épisodes
      Tu en apprends plus sur leur passé ect..
      Donc si tu passes directement à l’épisode 150 (par exemple) baaah tu vas rien comprendre c’est sur :/
    2. Honnêtement mieux vaux prendre son temps et tout regarder, il y’a une accumulation de délire au fil de l’avancé de l’anime en faisant souvent référence au ancien épisodes. Certains épisodes amène quelque chose qui va rester jusqu’à maintenant encore (personnage, bâtiment, produit ect..). Je ne parle même pas des arcs « sérieux ».
  9. J’avais déjà commenter il y a un bien longtemps maintenant
    J’insiste vraiment !
    Gintama n’est pas mon animé préféré pour rien
    Jusqu’à aujourd’hui j’en ai regarder 110-150 a peu près et Gintama est le meilleur de ce que j’ai vu pour l’instant
    Certes il y a d’autre chef d’oeuvre mais celui ci est un perle

    Beaucoup de personnages qui apparaissent tous de manière a égalisé la présence des personnages
    Ces personnages sont fous ! Hilarant !
    Leur délire vont beaucoup trop loin mais c’est pour ça qu’on continue à regarder
    Il y a bel et bien une histoire qui n’est pas bâclé
    Qui ne fait pas clichés de Shonen ect..
    Les moments de comédies sont impressionnants, j’en ai eu mal au ventre a force de rire
    Au fils des épisodes on s’attache de + en + des personnages ce qui fais que lorsque ce même personnage est en état critique on commence a redouter sa mort
    C’est vraiment, vraiment très appréciable a regarder
    Les premiers épisodes ne sont pas de « bonnes » qualité. En effet, ils sont sortis en 2006 environ, mais ne vous inquiétez pas, au cours des épisodes la qualité augmente
    L’histoire tient toujours debout
    Rien de + rien de –
    Bien sûr il y a des moments très sérieux et épiques, donc des arcs
    Vers le milieu les arcs sérieux se succèdent avec toujours une toute petite touche de comédie
    Les combats sont épiques et pleins démotions
    Les histoires sont tristes
    Lorsque vous écoutez leur histoire on peut penser que cela peut vraiment arriver dans la réalité et vous vous rendez compte que le personnage a en faite le cœur brisé et est malade mentalement, ce qui vous touche énormément et ce qui peut entraîner une sorte de sympathie/compassion envers le personnage
    Ne vous laissez pas abattre sur le nombre d’épisode et les premiers épisodes
    Ne jugez pas un livre à sa couverture comme on dit souvent
    Regardez cette perle nommé Gintama

  10. Je viens de finir Gintama, comment dire… WOW !
    Je le met dans mon podium :’v
    N’aimant habituellement pas trop les long anime, j’ai pris mon temps à le regarder (1 an) en étant directement satisfais de l’anime et le plus absurde c’est que je réalisais que ça devenais de mieux en mieux chaque épisodes (plus de personnage, plus de délires -beaucoup plus- et en même temps des arcs de plus en plus sérieux/importants).
    Adorant l’humour absurde, ce manga a sut me sur-combler ! C’est la première fois que je vois un anime de ce genre (centré sur l’humour/comédie) avec autant d’épisode et une telle cohérence scénaristique(malgré tout les retournement de situations!), on ne s’en lasse pas, on en demande et on en redemande !
    Les personnages sont tellement vivant et charismatique, aucun personnage n’est inutile, il font vivre leur une univers en ayant chacun leur divers caractère et relations (souvent bien marqué).
    Encore merci à HOC pour m’avoir découvert cet anime (comme plein d’autre) <3
    Je vais patiemment attendre la suite en rattrapant ma liste d'anime à voir ^^ -des bien plus cours- x')

    "Zura ja-nai, KATSURA DAAAAAAA!" "SHOOOOGUUUN KAAAIOOOO!!!" :D

  11. Heu…je vois beaucoup de gens aimer cet animé mais je ne sais pas si je dois le commencer ou non car askip il est drole, il y a de l’action et tt mais les graphismes pas top top et moi j’aime bien les bons graphismes
    donc ?
    1. Ben l’anime n’est plus tout jeune donc les graphismes de la première sont moins bon que ceux d’aujourd’hui forcément (mais perso je les trouve très bien quand même) et les derniers sont super beaux ;) Sinon je vous mets tous au défi de me présenter un anime plus drôle et/ou la baston est encore mieux, franchement vous aurez du mal :)
    2. C’est comme pour tous les autres mangas et animés de cette taille, le graphisme évolue avec le temps.
      Et même au début, c’est plutôt bien pour un animé qui commence à dater.
  12. Bon….j’ai enfin le courage de le finir!
    Hâte de voir ce que ça donne, même si je sais pertinemment que ça doit se terminer dans les larmes et le sang x’D
    Je vous reviens dans 10 épisodes *-*(et probablement déprimé Hahahahaha)
    1. OMGAAAAAWD….!
      Une chance que j’avais vraiment envie de drame, parce que même les blagues faisaient mal dans ces derniers épisodes x’D
      *Nostalgie*
      Tout était parfait…du 1er au 316e…
      J’ai peine à croire que le manga touche à sa fin… NAOOOOOOON GINTOKIIIIII!!!!!!!! POURQUOIIIIIIIIIIIIIIIII 😭!?!?!?!?!?!?!?!?!?? 😿
      Hahaha… Merci une fois de plus HOC d’être dans ma vie ^^’
      Et espérons que l’anime se poursuivra pour couvrir la fin du manga! 😵 💙
    1. Les premiers épisodes sont centrés sur la présentation de chaque personnage, normal que tu n’y ai pas trop accroché du premier coup d’œil, cependant, je peux t’affirmer que la suite est entièrement prometteuse, tu auras le droits à des moments sérieux (les arcs) tout comme des moments hilarants, je te conseille de ne pas le perdre de vue, tu risques de rater une merveille ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *