Blue Gender

Blue Gender

TITRE ORIGINAL : Blue Gender
ANNÉE DE PRODUCTION : 1999 - 2000
GENRES : Action | Espace | Horreur | Science-Fiction

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

Blue, ont pris possession de la Terre. Les quelques survivants humains réfugiés en orbite dans la station « Seconde Terre » s’organisent pour tenter de récupérer le contrôle de la planète.
Kaido Yuji, un humain dont le corps fut cryogénisé il y a longtemps à cause d’une maladie incurable à l’époque, se réveille dans ce monde cauchemardesque, sauvé par l’équipe de récupération des « Sleppers ». Face à cet enfer, Yuji n’a d’autres choix que d’apprendre à se battre afin de survivre.

ÉPISODES:

01   02   03   04   05   06   07   08   09

10   11   12   13   14   15   16   17   18   19

20   21   22   23   24   25   26



8 commentaires sur “Blue Gender

  1. « Blue Gender » : une fable écologique prévisible mais très sympa.
    Sur une terre dominée par des insectes géants un homme s’éveille puis se battra pour sa survie.
    Graphiquement…
    L’anime date de 1999 et ça se voit : l’image est en 4/3, les fonds sont moyennement détaillés et les couleurs globalement fades… le rendu visuel manque de perspectives, les images sont plates… bof.
    Malgré tout j’ai bien aimé l’ambiance post apocalyptique terrienne et l’univers plus technologiques des hommes de l’espace, il ne m’a pas fallu longtemps pour plonger dans l’univers particulier de l’anime.
    J’ai bien aimé aussi le chara design, bien que vintage il rend très bien surtout les yeux des persos.
    Les méchas sont bien dessinés et animés sans l’aide de 3D.
    L’animation est excellente : il n’y a aucun mouvement bizarre des persos et les combats sont très dynamiques.
    Les musiques bien que datées elles aussi collent parfaitement à l’ambiance à rendre, c’est super !
    L’histoire…
    Je l’ai trouvé bien scénarisée : la présentation des persos et de la situation générale est faite proprement.
    J’ai bien aimé la découpe sur deux fois douze épisodes : j’ai trouvé le développement façon « road movie » de la première partie excellent.
    Des questions s’y accumulent qui ne trouveront des réponses que dans la seconde partie dans l’espace.
    Là j’ai bien aimé le questionnement des hommes pour résoudre le problème, les petits complots, l’action des missions…
    L’ensemble est vraiment bien rythmé et plein de rebondissements, à force c’est très prenant !
    Le final bien qu’un peu ouvert m’a plu, tout y est expliqué.
    Pour qui ?
    Pour tous les amateurs de belles et grandes histoires humaines n’ayant pas trop peur du gore (les insectes sont sans pitié et n’y vont pas de main morte dans les combats).
    Il y a une ou deux scènes ecchi sur 25 épisodes donc pas de quoi fouetter un chat selon moi.
    J’ai donc trouvé l’histoire de « Blue Gender » vraiment bien construite avec une mise en scène et des graphismes datés mais efficaces qui m’ont franchement plu, ça change vraiment de ce que l’on voit maintenant un peu partout.
    Satisfaction : 120%, vieillot mais à voir absolument.
    Merci au staff pour la tenue du blog et merci aux fansubs pour leurs traductions.
    1. Oh :o merci pour ton avis :) en espérant que sa donne envie à d’autres membres de le regarder :3 :)
      Merci à toi de regarder tes animés et de donner tes avis sur HOC :)
  2. C’est tout bon , un en moin sur la liste de ceux que j’ai à vous proposer. J’essaye de trouver des liens complet pour les autres ;)
  3. Mon tout premier anime qui m’a fait rentré dans le monde des mangas ! Une vraie tuerie ! A n’absolument pas l’ignorer ! (c’est mon premier anime et c’est aussi mon préféré hihihi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *