Freedom

Freedom

TITRE ORIGINAL : Freedom
ANNÉE DE PRODUCTION : 2006
GENRES : Aventure | Science-Fiction
AUTEUR : Shuhei Morita
STUDIO : Sunrise
ÉPISODES : 7

RÉSUMÉ :

Source : [Wikipédia]

La Terre est devenue inhabitable et les gens habitent maintenant sur la Lune. Ils y ont créé la république d’Éden. Plus de 160 ans ont passé. À Éden, les enfants finissent leur éducation à 15 ans, puis ils deviennent citoyens à part entière. Pendant cette période de transition, Takeru va participer à une course avec ses copains. Il a fabriqué lui-même son véhicule et par ses actes il va découvrir le secret d’Éden.

ÉPISODES :

01  02  03  04  05  06  07


14 commentaires sur “Freedom

  1. Hum … Par où commencer ? J’étais très réticent au sujet de cet animé. Le synopsis m’avait pas fait tripper, la patte artistique non plus … Si, peut-être le côté précision, petits détails d’une BD sci-fi, comme le disait Philgood :) Mais au final, l’animé a su me captiver vers la fin du second épisode, et ce, jusqu’à la fin. Après … Bon, niveau scénar, c’est pas folichon hein. Pas bien compliqué non plus de deviner chaque dénouements de l’histoire. Et niveau OST … Bof quoi xD Mais oue, c’est une bonne expérience :) peut-être qu’un peu plus d’épisodes pour peaufiner tout ça aurait pu être plus efficace, mais le rythme aurait été plus lent aussi, ce qui n’est pas vraiment le but.

    Donc oui, si vous cherchez un peu d’aventure, un design rafraichissant (si vous aimez les BD sci-fi, c’est parfait), ben …. vous avez ce qu’il vous faut :)

  2. Je ne trouvais que de la bouze à regarder ce soir quand je suis tombé sur cet anime et là… le choc !
    L’histoire pourrait se résumer :  » de la Lune à la Terre ! ».
    Le graphisme et l’animation sont incontestablement le point fort de l’anime.
    Les paysages de cité lunaire sont à couper le souffle, une sorte de mélange de Perry Rhodan et de décors de SF des années 70-80.
    Wouah !!!
    Les perspectives de la ville gigantesque, les couleurs des extérieurs lunaire, j’en reste sur le c_l !
    La suite de l’histoire continue sur Terre à la façon d’un road-movie très typé « Easy Rider ».
    Là aussi c’est une grosse claque visuelle.
    Le chara-design des célénites n’est pas sans rappeler celui d’un certain « Akira » et celui des Terriens me fais penser au design d’un « Nausicaa ».
    Deux références monumentales dont cet anime soutient la comparaison.
    Je ne suis pas très expressif sur l’histoire car elle est un peu entendu d’avance mais je l’ai trouvé intéressante.
    Cet anime m’a vraiment agréablement surpris avec des graphismes typés BD hyper détaillés d’un univers de SF un peu ancien que l’on ne voit pas à tout les coin de rue.
    Un chef-d’oeuvre !…sur 6 épisodes seulement -.-
    1. Commentaire hyper alléchant de ta part, philgood !

      Tu cites deux des monuments dont je suis totally fan : Akira et Nausicäa (manga et film pour chacun). J’ai donc bien l’intention de visionner cet animé.

      Je félicite au passage Hinata Online Community pour sa fabuleuse diversité. Un des rares endroits où l’on peut faire de superbes découvertes qui n’atteignent pas forcément la notoriété médiatique. Merci beaucoup. ^^

    2. J’aime bien tomber sur l’un des commentaires analytiques de Philgood quand je tombe sur un anime inconnu, c’est très souvent un parfait complément du résumé proposé par HOC.
      Je vais donc commencer cet anime en remerciant aussi bien HOC que Philgood ^^
  3. Petit animé sympathique à regarder en moins de 3h, plutôt destiné à un public d’enfants qu’à un public de jeunes, la version française n’est pas atroce (le dernier épisode n’exise qu’en VF). Bien que n’étant des fois pas du tout réaliste, ça nous fait voyager sur la Lune, ça peut faire penser à un conte dans lequel les gentils gagnent toujours, mais ça reste plaisant à regarder, et ce n’est pas vraiment long.
  4. Je pense qu’il y a peut être une erreur quelque part dans la description car l’auteur ne peut pas être quelqu’un d’autre que Katsuhiro Otomô à en juger par le design des personnages ^^’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *