Sacred Seven

Sacred Seven

TITRE ORIGINAL : Sacred Seven
ANNÉE DE PRODUCTION : 2011
GENRES : Action | Cyber | Mecha

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

Alma Tandôji, lycéen de dix-sept ans en deuxième année dans un lycée de Yokohama, est évité par les élèves de l’établissement. Son apparence froide et taciturne cache en effet un lourd secret : trois ans auparavant, mû par une puissance incontrôlable, il a expédié dix-huit lycéens aux urgences et a, de ce fait, écopé de dix mois de suspension scolaire pour blessures graves. Alors qu’il fait tout pour oublier sa malédiction, Alma est contacté par Ruri Aiba, héritière de la fondation Aiba, et Makoto Kagami, son majordome, pour les aider à mettre fin aux méfaits d’une entité connue sous le nom de Pierre Obscure : celle-ci cherche à assimiler d’autres pierres afin d’augmenter son propre pouvoir, et sa nouvelle cible est à Yokohama. D’abord réticent à l’idée d’utiliser la sombre force tapie en lui, Alma la libère lorsqu’il s’aperçoit que Wakana, la seule lycéenne qui ose lui parler, a été blessée par une explosion causée par le monstre. Incapable de dominer la violence de ses pulsions destructrices, il est stoppé in extremis par Ruri qui lui permet, au moyen d’une forme de pacte, de réveiller son véritable pouvoir : le Sacred Seven…

ÉPISODES :

01   02   03   04   05   06  07   08   09   10

  11   12


13 commentaires sur “Sacred Seven

  1. Encore un bel anime que voila ! *o*
    L’histoire n’a rien de spécial : de méchantes pierres venues de l’espace tentent les hommes avec leurs pouvoirs.
    Le thème de cet anime est donc le pouvoir qui corrompt (que faire de ce pouvoir, pour qui se battre, jusqu’ou aller pour plus de pouvoir, damner son âme,… )
    Un thème explicité 1000 fois donc dans d’autres animes mais je dois reconnaitre que celui-ci ne tombe pas dans certains travers « clichés ».
    Un bon point donc.
    Qui dit pouvoir dit presque automatiquement combat et là ils sont vraiment très jolis et bien mis en scène.
    Certains combats sont de taille « classique » mais très dynamiques alors que d’autres sont de démentiels de grandeur.
    La 3D est toujours bien intégrée aux dessins qui sont fins et plaisants à regarder.
    Les couleurs sont assez justes et pas trop saturées, elles contribuent à l’ambiance (par moments tendue) de l’anime.
    J’ai trouvé les musiques excellentes : celle de l’opening donne le rythme de l’anime, celles durant les épisodes collent bien aux ambiances voulant être restituées.
    Un autre bon point donc.
    Le seul petit bémol que je trouve est la relation entre les persos principaux passée un peu rapidement.
    Durant un épisode ils se rapprochent et j’espérais la naissance d’une romance plus poussée que ce qu’elle ne fut mais bon !
    Je ne me plains pas trop car le format assez court de l’anime sur 13 épisodes ne permet malheureusement pas ce genre de fioritures.
    Les sentiments de notre héros pour sa bienfaitrice évolueront quand même un peu tout au long de l’histoire.
    J’ai donc bien aimé cet animé joliment dessiné et animé avec de superbes combats évitant les travers du genre.
    Je ne me suis pas ennuyé un seul moment et me suis immergé dans l’histoire assez rapidement.
    Je le conseille à tous les amateurs de « méchas » et de « beaux combats », vous ne devriez pas être déçu !
    Merci à H.O.C ainsi qu’aux fansubs qui m’ont permis de découvrir ce bel anime. ^3^
    1. Une analyse plutôt plaisante du point de vue du spectateur. Et malheureusement il est vrai que la durée de cet anime ne permet pas de dévier de trop du fil conducteur. Merci beaucoup pour votre commentaire.
      Au plaisir de vous revoir très bientôt sur Hinata Online Community !
    2. Partout ou je te vois commenter je vois un bonne anime donc mnt des que je clique sur un anime et que je vois un commentaire venant de toi JE DIT YES UNE BONNE PRISE, je verai bien si il est bien :)
  2. anime fort sympas je dois avoué, par contre pourquoi mettre le tag mecha quand il n’y a qu’un seul petit mecha que l’on voit se faire plus detruire qu’autre chose, puis le hero qui cherche pendant des plombes la pierre precieuse qu’il a perdu dans la riviere et qui le retrouve comme par magie au dernier episode pour mieux la balance apres. Donc un poil deçus surtt au nivo des transformations premiere transformation du hero en mechant blackstone tt en rouge qui en jette se retrouve chge en cosplay du dimanche, mais bon a voir une fois , sinon je conseil fortement d’allez voir « zetsuen no tempest-the civilisation blaster »
  3. Bon mangas, divertissant, histoire courte mais assez intérressante. J’ai bien aimé et je conseille a tous ceux qui aime les shonen avec de l’action.
    Ciao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *