Love dol : Lovely Idol

Love dol : Lovely Idol

TITRE ORIGINAL : らぶドル~Lovely Idol~
ANNÉE DE PRODUCTION : 2006
GENRES : Amitié | Amour / Romance | Comédie | Musique
AUTEUR : Nishimata Aoi
STUDIO : AIC | TNK
ÉPISODES : 12 Eps 25 mins

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

Deux groupes de chanteuses, les deux générations des Love Dol, font un concert qui remporte un vif succès. Ensuite, elles annoncent l’arrivée d’un troisième groupe, mais la reportent. Cette décision est due à la présidente de la boite de production qui dit au manager des nouvelles chanteuses qu’il manque quelque chose au nouveau groupe. Le manager est surpris puis frustré, mais encourage quand même les chanteuses. Sa sœur s’est rendue compte du comportement de son frère et essaie de l’aider en venant parler à la présidente. Elle intègre le nouveau groupe. Puis, un soir, le manager rencontre par hasard une fille avec un grand talent musical et aimerait l’intégrer au troisième groupe. Après bien des refus, elle cède. Ainsi, le nouveau groupe fera face aux difficultés du métier avant de monter sur scène.

ÉPISODES :

01  02  03  04  05  06  07  08  09

10  11  12

épisode spécial



2 commentaires sur “Love dol : Lovely Idol

  1. Pas terrible comme série ; un scénario assez mince et ultra prévisible dans lequel on suit les tribulations d’un groupe de filles qui débutent leurs carrières d’idoles.
    L’actions se résume donc à des séances photos en maillot, des répétitions de danse, des doublages de voix, une préparation de spectacle ; pas mal ennuyeux quoi, surtout que l’ambiance s’avère bien trop lisse et d’un style gentillet tout plein (on dirait de la guimauve dégoulinante) et puis il ne se passe pas grand chose. Bref ça manque cruellement d’intensité, seul une paire d’épisodes (vers la fin) ont réussi à susciter en moi un peu plus d’intéret.
    De plus on peut lire dans l’entête de la série « comédie, amour et amitié » ; comédie oui dans le sens ambiance bon enfant car de l’humour j’en ai pas vu des masses, tout comme l’amour aucunes histoires à l’horizon ; reste l’amitié en effet on baigne dedans tout le long.
    Seul point positif quand même, le design assez réussi mais ultra classique.

    Bref, une série bien fade et assez ennuyeuse qui plaira à pas grand monde sauf peut être aux jeunes filles prépubères fans inconditionnelles des justin beber et autres chanteurs pour midinettes.
    note 3/10

    1. J’ai lui les 11 premiers mots… j’me suis arrêté. J’ai lu les deux dernières phrases.
      Même si y’a très peu de chance que tu vois ce message un jour, merci! Ça m’a fait assez rire. x)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *