Shoumetsu Toshi

Shoumetsu Toshi

Licencié par Wakanim

TITRE ORIGINAL : 消滅都市
TITRE ALTERNATIF : Annihilated City
ANNÉE DE PRODUCTION : 2019
GENRES : Aventure | Drame | Mystère | Science-Fiction | Seinen | Surnaturel
STUDIO : Madhouse
ÉPISODES : 12 x 24 min

RÉSUMÉ :

Source : [Wakanim, icotaku et nautiljon]

Basé sur le jeu vidéo Shoumetsu Toshi de Wright Flyer Studios et GREE.

Un jour, une ville est anéantie. Takuya, un coursier solitaire rencontre l’unique survivante de la catastrophe, Yuki. Suite à la réception d’un message du père de Yuki, dont elle avait perdu le contact, ils partent ensemble vers la ville disparue. Mais un obstacle inattendu se dresse devant eux et Yuki doit faire face à une réalité bouleversante. Tout en étant accablés par les sentiments des disparus, ils vont avoir affaire à une mystérieuse organisation qui agit dans l’ombre, et vont devoir déjouer un complot. Takuya et Yuki apprennent à se connaître au fil de ce voyage qui les rapproche du mystère de la ville disparue.

ÉPISODES :

01  02  03  04  05  06  07  08  09 10

11 12

Trailer :


16 commentaires sur “Shoumetsu Toshi

  1. Et le nanar de la saison printemps 2019 est décerner a shoumetsu Tenshi.
    Madhouse… Tu a employé qui faire l'animation de cette anime ? C'est laid genre vraiment. La CGI j'en parle pas. L'histoire est pas fifou Pas horrible mais bof quoi. La fin se finit comme un pet sur une bougie.
    Mais genre Madhouse c'est surement l'un des pire anime que tu est conçut sincèrement. Du coup j’espère sincèrement tu a pas lâcher One punch man pour cette chose x)
    Un petit 4/10 personnellement.
  2. Lyrae’s on SHOUMETSU TOSHI !!!

    DESSIN (4/10)

    ... Voir
    J’aime bien les graphismes pour le moment (et je dis ça à l’épisode 1). Mais je déteste la tronche de la fille elle a des yeux de chien battus et des cheveux bleus immonde avec un vieux dégradé.
    Le personnage masculin principal est bien plus charismatique. D’ailleurs je trouve que c’est le mieux. C’est quand même assez moyen et je suis un peu déçue là dessus.
    Les décors ils ont rien de ouf non plus en plus.

    Les plans successifs et tout le reste ont rien de ouf, franchement l’animation est bof, c’est assez mal barre pour avoir une bonne note, ça frôle la qualité des animations bofi bof chinoises comme certains anime d’Haoliners Animation.
    Les mouvements sont véritablement décevant également.
    Et dire que c’est du Madhouse ? Nan mais en vrai c’est un anime essai pour étudiant ? Parce que c’est tellement pas au niveau qu’on a l’habitude de voir. 

    Les couleurs ont rien de spécial, c’est pas réaliste et à vrai dire je ne m’attendais pas à quelque chose de ce genre puisque déjà il y a rien de réaliste dans cette série.
    Y a pas d’atmosphère et d’ambiance qui me plaisent artistiquement parlant c’est assez banal.

    NARRATION (7,5/10)

    J’attends de voir puisque le premier épisode soulève pas mal de questions. Déjà : qu’est-il arrivé à Lost ? Pourquoi est-elle « l’unique » survivante ? Son frère est-il réellement mort ? Et qui est ce Akira ? (celui dans ses souvenirs) Le’ héros ‘ meurt-il réellement à la fin de l’épisode ? C’est quand même étonnant comme départ.

    ACHTUNGVoir
    Et tout va si vite que fin épisode 3 j’aurai tendance à penser que Yuki est responsable de Lost. Et je me conforte un peu plus dans mon hypothèse avec les dires de gens de ‘l’Organisation’. Que veut-elle ? Est-elle responsable de Lost via Yuki ou son frère ? Ou autrement ?

    Y a un paquet de gens qui cherchent la vérité et d’autres qui cherchent à la cacher.

    Le magicien est un drôle de personnage. Très vite on sait qu’il utilise de véritable pouvoir, mais franchement. D’où viennent les pouvoirs ? Et qui est son frère ?
    Est ce que l’orphelinat produisait des enfants à pouvoirs à l’Organisation.
    Yuki à le pouvoir de faire apparaître Akira, un homme qui utilise des flingues pour la protéger. Mais elle est aussi capable de recréer un Lost à plus petite échelle.
    D’ailleurs on apprend que leur mère à Yuki et à Soma, son petit frère, est morte et que Akira est donc garde du corps. Comme quoi leur père n’est pas n’importe qui.
    Mais d’où viennent les pouvoirs ? Pourquoi Soma est-il un couillon pareil ?
    Et le but des Cambrioleurs ? Dont le chef est le frère du magicien et a un lien avec l’orphelinat.
    Les 5 premiers épisodes apportent un paquet de questions, bien plus que de réponses.
    En tout cas pour un frère Soma déteste vraiment Akira et n’aime pas plus sa propre soeur.
    On sait également que son foutu bijou, un artefact, décuple les pouvoirs. Donc est ce Soma avec l’artefact qui a créer Lost ? Et puis le lien entre Âme et Pouvoir ?
    Est ce qu’il y a des types de pouvoirs différents ? (mis à part les couleurs hahaha)
    Est ce que ceux qui sont des survivants ont gagnés des pouvoirs ? Où en avaient-ils avant et c’est ce qui leur a permis de survivre ? (je pense plutôt pour cette deuxième hypothèse)
    Je pense que je vais garder mon format de blablatages pendant les épisodes, comme ça je propose mes théories et les épisodes y répondent, j’aime bien.
    Qui devient une Âme ? Quand on voit Tsubasa (donc le frère du magicien et fondateur des Cambrioleurs) par exemple quand Soma sort la Larme Lunaire.
    Faut croire que les Âme ne se manipulent pas comme ça.
    Je trouve que les épisodes vont un peu vite. Et ce même si il y a beaucoup de réponses à apporter.
    Et bim je me suis posé la question de l’orphelinat il y a quelque minutes et paf, j’ai la réponse. Et la réponse du but des Cambrioleurs : faire disparaître les artefacts. C’est du rapide. Dans un sens ça assouvi mes désirs d’avoir les réponse fissa parce que j’aime le suspens mais j’aime avoir des réponses à mes questions encore plus. C’est vraiment mon dada les séries où y a des pouvoirs et ça me fait penser à Charlotte les tests sur les enfants et tout. Je ne compare pas à Charlotte parce que cette série est excellente, mais j’aime bien ce genre de plot. Les univers un peu à la To Aru Kagaku no Railgun et Tokyo ESP. Tout ça en bref. Avec des héros badass aussi héhé comme Misaka dans Railgun et Tatsuya dans The Irregular At Magic High School.

    Et donc on comprend aussi l’implication de Takuya au fur et à mesure de l’histoire et son lien avec le Foyer de la Lueur d’espoir.
    J’aime bien ce personnage, il a un bon fond.

    Ce qui est quand même sacrément dommage c’est que le scénario est pas mal décousu et semble avoir ni queue ni tête jusqu’à ce que les épisodes 5/6 éclairent un peu autour du fil rouge du scénario.
    Lost comment, pourquoi ? Oui et : ça cache ces choses là. Et à partir de ce moment là ça devient une aventure assez cool.

    Et là le sens de science-fiction prend tout son sens. Sinon pour moi c’était juste du surnaturel. 
    Monde parallèle ? Ohohoh, et évolué au point de créer des portails et d’éveiller des pouvoirs uhuhuh.
    Mais bon, le fait reste : vous voulez massacrez des gens pour en sauver d’autres.
    Si c’est un petit nombre pour un bien plus grand monde je dis pourquoi pas ? Mais là mec, ton Lost à juste détruit des vies. (et je ne parle pas que des morts)

    ABOUT LA FINVoir
    ‘Changer le passé, c’est rejeter le présent.’
    Son père lui offre le choix de faire comme si de rien n’était (ou presque)
    Elle agit avec grande maturité je suis choquée. Même si elle a souffert (et beaucoup d’autres gens), c’est la vie et elle va pas choisir la facilité.
    Elle pouvait choisir un monde parallèle, elle qui est le pont entre deux mondes.
    Faut pas envahir les autres mondes dans l’espoir de sauver le sien.
    Je suis en train de rédiger mon article sur Dororo et je peux pas m’empêcher de faire le lien entre les deux.
    Le père de Hyakkimaru qui utilise son premier fils en offrande aux démons pour que son pays puissent prospérer. Et le trio de scientifiques qui sacrifient une grande partie du Japon pour sauver leur pays.
    Évidemment on sait et on devine que les choix du début ne sont pas forcément les meilleurs pour le long terme, mais c’est vrai que dans l’immédiat c’était des choix ‘faciles’. Pour Daichi le père de Yuki, il faut croire que dans le fond, il ne voulait pas sacrifier des gens innocents pour sauver son peuple. Tout ici est encore une question de culpabilité. Comme je disais dans mon article sur Dororo (du coup oui je fais le parallèle) ‘D’ailleurs me vient en tête une phrase bien connue ‘L’Enfer est pavé de bonne intention. […] le prix à payer pour un semblant de paix est bien trop lourd. Le tribut c’est évidemment la vie et les Hommes son égoïstes […]’ Taiyo a privilégier son monde par rapport à la vie d’autrui.

    (le pavé qui suit je le mets aussi dans l’article de Dororo, parce que ça me tient à coeur)
    Alors hein : morale des histoires : Ne faites pas de mal pour un bien qui ne vaut pas la peine d’être fait.
    N’envahissez pas les indiens d’Amérique pour enrichir votre pays bande de salaud !
    Et ceci n’est qu’un des ô nombreux exemples que l’Homme à commis. (Oui parce que c’est un crime)
    Surtout pour des raisons qui concerne entre autres ce qui est considéré comme des péchés capitaux. La plupart du temps c’est par Orgueil et Avarice. Même si bon, les voleurs de femmes c’est par Luxure par exemple. Oui vous les barbares qui pillèrent les villages et violèrent nos femmes. Bande de mécréant. (le pire c’est que c’était tellement facultatif de leur infliger un tel châtiment)(Ce qui est encore le cas de nos jours avec le viols par ailleurs, un mal pour un bien qui n’est pas innocent du tout du tout.) Faut répéter tant que ça nos erreurs pour apprendre un tout petit peu ? Mais ça, c’est une autre histoire.

    #LaFinIsYourName

    Mais ohlàlà ! Ses souvenirs sont-ils revenus ? J’espère que oui. En tout cas dans mon cerveau, la suite c’est : elle se souvient, et ils font comme dans le passage où ils griffonnent dans le sable.

    Le générique est très simple mais j’aime bien la musique héhé. Y a rien de ouf, tout les personnages sont présentés.
    Le générique de fin des SPR5 est un gros classique et bon, c’est hors série quoi y a aucun lien avec l’histoire. Je pense que ça aurait dû être l’ending de l’épisode où ça parle d’elle (l’épisode 3 donc) et c’est tout.
    Parce qu’en vérité je préfère largement celui des épisodes précédant.
    C’est une histoire sacrément triste donc bon, la musique collait. SPR5 beaucoup moins. Même si Geek est trop choupichou.

    Pour conclure :

    « Gem bi1 mé c pa assé entrainent »
    Je rigole. Disons que l’histoire met du temps à prouver son intérêt et à mettre dans l’ambiance, son coté farfouillis a mis du temps à attraper ma curiosité mais sinon ça vaut le coup. Par contre les graphismes ne suivent pas, mais pas du tout. Si on met de coté l’animation c’est pas trop mal. Sinon c’est vraiment médiocre.

    #11.5/20

  3. Encore un anime basé sur un jeux vidéo hein entre ça et les animes qui suis le quotidien de 4 filles ordinaire, il reste plus grand chose en nouvelle sortie :/
    1. Malheureusement je ne regarde pas l’anime donc je peux pas trop aider ^^’
      Mais j’ai vu sur Nautiljon et Wakanim que certaines personnes avaient du mal à accrocher :/
      A mon avis pour avoir un retour sur l’anime faudra attendre qu’il soit terminé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *