Video Girl Ai

Video Girl Ai

TITRE ORIGINAL : Denei Shoujo Ai 電影少女
ANNÉE DE PRODUCTION : 1992
GENRES : Amitié | Amour / Romance | Comédie | Drame | Ecchi | Science-Fiction | Surnaturel
AUTEUR : Katsura MASAKAZU
STUDIO : Production I.G | SHUEISHA | Tatsunoko Production
ÉPISODES : 6 OAV

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

Yota Moteuchi est un jeune garçon qui depuis toujours n’aime qu’une seule fille : Moémi Hayakawa. Le problème, c’est qu’il n’a jamais osé lui déclarer son amour, en raison de son énorme manque de confiance et de sa timidité. Il découvre un jour que Moémi est amoureuse de Takashi, son meilleur ami ! Il rentre chez lui, le cœur brisé, et va dans un vidéo-club histoire de se louer une cassette pour adultes. Là, on lui donne la cassette d’une Video Girl du nom d’Aï, censée lui remonter le moral. Chez lui, une fois la cassette introduite dans son lecteur, quelle ne fut pas sa surprise en voyant sortir de la télévision la jolie jeune fille de la vidéo…

Episodes :

01  02  03  04  05  06



5 commentaires sur “Video Girl Ai

  1. Aprés s’être fait éconduire par celle qu’il aime, Youta decide de louer une cassette vidéo pour adulte. Quand il commence à regarder le film quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il s’aperçoit que l’héroïne principale sort de l’écran pour se matérialiser en chair et en os devant lui. Elle lui apprend qu’elle s’appelle AI et qu’elle est une vidéo gril ayant pour seul but de réconforter le propriétaire de la cassette. Youta se retrouve ainsi contraint de partager sa vie avec cette nouvelle venue aussi charmante qu’envahissante.

    Voici une mini série qui sent bon les années 90, il n’y a cas voir le design pour s’en convaincre. Le premier épisode est tout bonnement excellent car truffé d’humour ; on tombe littéralement sous le charme de l’espiègle mais non moins charmante Ai, un personnage sans taboo qui prend un malin plaisir à taquiner et mener la vie dure à notre puceau de héros le tout pour notre plus grand bonheur.
    La suite est un peu moins emballante, l’humour s’estompe progressivement pour céder la place à un genre plus porté vers le romantisme. En effet, on tombe dans une histoire d’amour comme on en voit souvent, une fille aime un garçon qui aime une fille qui aime un autre garçon, ultra classique mais trés efficace car on se demande vraiment comment vont évoluer leurs relations et l’on éprouve aucune peine à ressentir les sentiments de chacun.

    Hélas cette évolution plus sérieuse entraine inéxorablement une paire de passages plutot long ; en fait je trouve fort regrettable que la totalité des épisodes ne soient pas de la même qualité que celui du premier.

    Bref une mini série qui démarre sur le ton de l’humour pour évoluer vers une comédie sentimentale, certes ultra classique et manquant parfois de rythme, mais qui reste malgrès cela bien entrainante et distrayante.

    A ne pas manquer pour les amateurs du genre
    note : 8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *