Mayoiga

Mayoiga

Anime licencié par Crunchyroll

TITRE ORIGINAL : 迷家-マヨイガ-
TITRE ALTERNATIF : The Lost Village
ANNÉE DE PRODUCTION : 2016
GENRES : Drame | Epouvante | Horreur | Mystère | Psychologie | Seinen | Surnaturel | Tranche de vie
AUTEUR : Okada Mari
STUDIO : Diomedea
ÉPISODES : 12 Eps 24 mins

RÉSUMÉ :

Source : [icotaku et nautiljon]

Selon les rumeurs et les légendes urbaines, il existe un village situé dans les montagnes où les habitants bénéficient d’une vie utopique. Ils ne seraient également pas concernés par les différents problèmes que peut connaître le Japon et les autres pays du monde. Son nom ? Nanakimura…

C’est en ce lieu que 30 jeunes hommes et femmes décident d’aller. Ils se réunissent tous dans un même bus qui doit les emmener dans ce fameux village afin d’y vivre une nouvelle vie. Tous ont différentes raisons de vouloir y vivre. Une fois arrivé sur place, il n’y a que la désillusion qui attend nos héros… En effet, ce lieu est loin de tenir ses promesses puisqu’il se trouve qu’il est inhabité et qu’il s’y dégage une étrange atmosphère… Quelle vérité se cache derrière le village de Nanakimura et comment nos héros feront face aux situations qui les attendent alors qu’ils ne se connaissaient pas jusqu’à présent ?

ÉPISODES :

01  02  03  04  05  06

07  08  09  10  11  12


84 commentaires sur “Mayoiga

  1. Quand on y repense le concept de l’anime ressemble quand même vachement a angel beats (manga que je recommande vivement car il vous fera versé une petite larme a coup sûr). Même si ces deux anime se ressemble ils sont complètement différent ( regardez les et vous comprendré ) . Mayoiga est un anime qu’il faut absolument voir. Vous voulez savoir pourquoi? Lisez le commentaire de Philgood il a tout dit ;)
    Gokurousama HOC
  2. « MAYOIGA » : le voyage intérieur.
    Un certain village permet de profondes introspections, un bus rempli de personnes lassées des autres s’y rendra.
    Le graphisme est très bon.
    Produites dans une DAO très actuelle les images rendent à la perfection l’ambiance particulière de l’anime, un mélange subtil de « silent hill » et de « la petite maison dans la prairie ».
    J’avoue être un peu taquin sur cette description mais elle est malgré tout très réaliste.
    Les fonds sont finement détaillés et texturés, les couleurs choisies dans une palette réaliste en mettent plein la vue la nuit en rendant des ambiances fortes, les persos sont aux meilleurs standards actuels.
    J’ai trouvé l’animation très juste et l’intégration de la 3D excellente, on la discerne difficilement… la réalisation de l’anime est sans défauts pour moi.
    C’est assez peu visible car fugace dans l’anime mais j’ai particulièrement apprécié l’intégration de parties d’images filmées réelles sur un certain monstre, ça le rend plus impressionnant que les autres ça le met un cran au dessus de la mêlée.
    Ce n’est pas grand chose mais de tels efforts de réalisation méritent pour moi d’être relevés.
    L’histoire…
    Des personnes blessées par la vie en communauté la quittent pour un certain village isolé où ils supposent prendre un nouveau départ.
    * J’ai premièrement bien aimé cette contradiction elle promettait soit bouse soit une intrigue intéressante, vous devinez facilement que ce fut le second cas pour moi.
    La présentation rapide des personnages, le village inquiétant, le jeu des faux-semblants s’effaçant rapidement devant la problématique du lieu… c’est très efficace et sans temps morts, un point remarquable pour une intrigue psychologique.
    * Ceci m’amène au second aspect bien développé ici : les personnages.
    Que ce soit leur passé, leur histoire, leurs réflexions… j’ai trouvé tout cela très bien mené.
    Ici l’accent est mis sur la place que tient la blessure du passé sur l’accomplissement présent, l’acceptation de soit quoi !
    Le nombre important de protagonistes permet de développer différents cas et différentes réponses.
    Même si je ne suis pas d’accord avec toutes je reconnais que dans l’ensemble c’est très cohérent (en intégrant le coté surnaturel du lieu hein ^^).
    * J’ai enfin bien apprécié la bande son : sans être de qualité philharmonique elle sait mettre un petit pincement au cœur la plupart du temps et se faire plus présente pour accentuer le coté dramatique de certaines scènes… des musiques bien gérées donc pour moi.
    J’ai deux mini reproches :
    – certains personnages servent activement à la réflexion sur « l’acceptation de soit » et sont utilisés tout du long d’autres ne font que tapisserie, tellement d’ailleurs que j’ai du mal à leur trouver un intérêt.
    – j’ai trouvé quelques dialogues à l’origine d’actions importantes pour l’intrigue vraiment bidons, le scénariste a certainement du souffrir du format court de l’anime.
    Pas facile en effet d’exploiter 12 épisodes seulement pour certains thèmes hein !
    Pour qui ?
    L’anime ne contient aucun ecchi, il faut le préciser vu le nombre important de personnes offusquées par le genre.
    Je le déconseillerais aux plus jeunes et aux plus sensibles, le questionnement un peu abstrait et certaines scènes bien montées pourraient les décourager.
    J’ai au final adoré « MAYOIGA » : les graphismes, certains personnages bien gérés, la bonne mise en scène ainsi que les musiques d’ambiances m’ont poussé dans son univers atypique et son questionnement assez pertinent.
    Satisfaction : 100%, si vous l’avez aimé je vous conseille « M3 Sono Kuroki Hagane » qui est sur la même ligne.
    Merci au staff pour la tenue du blog et merci aux fansubs pour leur taf.
        1. merci Ô grand posteur de pavé résumant les animes en tout genre pour ce euh « pavé » x) m’expliquant clairement « regarde cet anime il est beau cool et il est bien :D »

          ( j’ai proposé que tes commentaires dans ce gens soit épinglés sur les fiches animes parce que bah c’est bien expliqué a chaque fois quoi xD )

  3. Je suis franchement dégoûté :/

    Il n’y a rien eu d’horrifiant :/

    Même la fin ,

    SpoilerVoir
    auquel je pensé qu’il y aurait enfin un mort : eh bah non T-T
  4. Je trouve les gens vachement dur avec Mayoiga. Surtout en comparaison de Big order qui lui est pourit.

    SpoilerVoir
    Bon Mayoiga je vais etre clair dès le début. Tu sais que tous les gens dans ce bus sont un peu con et limiter. Deja il on tous des problème de société et partir pour changer de vie a mon sens il sont assez niais et débile. Ce qui ne va rien s’arranger avec les illusion. Dont la moitié de vous a pas piger après 6 épisode o.o En 3 épisode c’etais assez grillé. En faite vous auriez regarder 3 épisode vous savez dans quoi vous vous embarquer. Perso je m’en doutais passer 3 episode qu’on n’est pas dans le style horreur. Soit c’est moi qui est trop vif ou vous assez lent je sais pas.
    Alors oui Mayoiga est pas vraiment top malgré tout. C’est pas agréable de voir des idiot finit se mettre la bourre et s’engueuler.

    Mais techniquement ça va l’opening est stylé. Fin ça peut aller a mon sens. Pas l’anime du siècle mais il ne mérite clairement pas un bashing a mon sens ^^
    6/10 Bashing non mérite pas l’anime du siecle mais c’est assez simple a deviner dans quoi on s’embarque passer quelques épisodes. Anime qui se laisse regarder malgré tout.

  5. Bon je viens de le finir et je l’ai trouvé très sympa ! ^^
    L’animation est bien (sauf pour les Nanaki où là faut avouer que c’est pas joli-joli mais je pense que c’est fait exprès pour montrer le côté assez flippant de la chose), les OST sont très sympas (surtout la petite musique sur Nanaki), l’histoire est plutôt bien dans l’ensemble et les persos sont attachants et tous avec une personnalités très différente des uns et des autres ^^
    Bon le petit point négatif de l’anime c’est qu’il à pris pas mal de temps à se poser avec du coup un rythme assez lent et une fin un peu rapide (mais qui reste bien (faut pas non plus cracher dessus, c’est une fin fermée et tout est bien clôturé ^^) après c’est dommage que certains persos n’étaient pas assez mis en avant et certains qui n’était pas assez bien développés.

    SpoilerVoir
    J’aurais bien voulu voir le traumatisme de Jack, Lion et l’inspectrice. Et même de tous les autres ^^

    Mais bon il reste quand même un très bon anime mais je pense qu’il aurait fallu un peu plus d’épisodes pour éviter de tout nous déballer en vrac aux 2 derniers épisodes ^^ Je le conseille ^^ Je vais lui mettre 8/10 ^^

    Par contre il faudrait enlever le genre horreur et épouvante car l’anime est plus dans la psychologie ^^

  6. Je viens tout juste de regarder l’épisode 7, mais pour moi cet anime est sans doute déjà le plus GROS pétard mouillé de cette saison. Je m’explique :
    Mayoiga promettait vraiment du très bon dans les premiers épisodes, d’un point de vue technique c’était irréprochable : la Bande-son, le chara-design, la mise en scène contribuaient à une ambiance angoissante qui montait crescendo.
    Ensuite au niveau du fond, l’anime nous proposait des mystères, dans une ambiance glauque, qui allaient devoir être résolus par des personnages profondément frappés par la société et marqués psychologiquement. Il y avait donc, en plus de mystères à caractère horrifique et une ambiance angoissante à souhait, un propos social qui était vachement intéressant vu tous les thèmes que l’anime arrivait à aborder brièvement et intelligemment à travers de courts dialogues entre personnages qui étaient certes brefs mais lourds de sens.
    De plus, la plupart des personnages ont une personnalité manifestement poussée à l’extrême et ont tous un deuxième visage inquiétant. C’est ainsi que j’était emballé durant les 5 premiers épisodes de cet anime
    Mais la mèche du pétard fut rapidement éteinte car, en effet, à partir du 6ème épisode :

    SpoilerVoir
    On nous torche le background de 3 personnages en détail (ce qui fait tort au début de l’intrigue où on comprenait la personnalité des Héros grâce aux interractions entre eux et leur passé/traumatismes à travers leurs dialogues…); c’est déjà un contresens en terme de narration comparé aux épisodes précédent (très mauvais point donc.). Mais le pire est que cet épisode nous dévoile complétement la menace qui serait donc tout simplement le symbole de l’échec ou du traumatisme qu’ont subit les personnages qui reviennent les pérsecuter au sein du village. Le problème là-dedans c’est que pendant 5 épisodes l’anime s’est vendu comme une histoire de suspens (limite survival/épouvante) à caractère psycho-sociologique. Et là d’un seul coup tout le suspens et l’angoisse meurt au profit du social/psychologique… en terme de scénario c’est une abération monstrueuse! J’espère d’ailleurs qu’ils nous feront pas le coup du : affrontez-vos peurs pour repartir d’un bon pas dans la vie… vous êtes encore jeunes! et que tout les personnages se mettent à sourire débilement.

    Et par la suite l’épisode 7 est riche en contradictions et en actions qui n’ont aucun sens

    SpoilerVoir
    genre la chasse à la sorcière… Ils se basent sur le fait que Koharun (la même en laquelle personne n’avait confiance 1 épisode plutôt) a affirmé avoir vu dans un journal qu’une gamine du même nom que Misaka avait disparue et était morte dans la région…

    Les personnages sont devenus complétement cons, c’est triste car la force des personnages est leur caractère poussé à l’extrême tout en restant (sauf pour les plus tarés) cohérent dans leur délires ou dans leur paranoïa face aux autres. Et je parle même pas des atroces facilités scénaristiques (que j’arrivais à pardonner au début à cause du format… mais à ce point-là juste Non).
    Bref pour moi cet anime est simplement comme la plupart des œuvres originales : ça part d’un concept intéressant, il y a un soin incroyable apporté à l’aspect technique, mais après plusieurs épisodes d’introduction, les scénaristes commencent à galérer et l’anime ne sera plus qu’une bouillie de bonne volonté qui partait d’un bon postulat, mais qui une fois dépassé le concept de base original ne sauras plus comment développer et conclure son histoire et deviendra un anime creux dans le fond. C’est bien dommage : cet anime est finalement comme Koutetsujou no kabaneri (qui n’est pas un plagiat de SNK soit dit en passant), ou encore Plastic memories, Guilty crown, et Another. Il n’est pas à douter que comme ces derniers il connaîtra un succès démesuré cependant.
    Bref cet un anime intéressant pour ces 5 premiers épisodes, gaché par la suite car vidé de tout sens. Dommage. Mais je regarderais tout de même jusqu’au bout, même si c’est foiré scénaristiquement il n’est pas impossible d’avoir une conclusion abordant des thèmes particuliers et intéressants.
    En tout cas merci aux courageux qui liront ce commentaire! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *