Photo Kano

Photo Kano

TITRE ORIGINAL : フォトカノ
ANNÉE DE PRODUCTION : 2013
GENRES : Amitié | Amour / Romance | Ecchi | Harem | School-Life
AUTEUR : Yokoyama Akitoshi
STUDIO : Madhouse
ÉPISODES : 13 Eps 25 Min

RÉSUMÉ :

Au retour de ses vacances estivales, Kazuya reçoit en cadeau un appareil photo numérique. Jusqu’alors complètement indifférent à la photographie, le jeune homme se prend de passion pour son nouveau gadget. A tel point qu’il décide d’emporter celui-ci au lycée pour tenter de voir son quotidien monotone sous un nouvel angle. Et en effet, cela va changer sa vie…

ÉPISODES :

01   02   03   04   05   06   07   08   09   10

11   12   13


18 commentaires sur “Photo Kano

    1. les sources n’étant pas à jour je les remets ^^

      Après peut y avoir des amour entre les nanas XDDDDD je dis ça mais j’l’ai pas vu et y’a pas de yuri dans les sources ^^

    1. Ouiiii mdr jviens d’en mettre un a jour … faut que je fasse celui là aussi mdrrrr
      ce soir … ce soir … ce soir !!!!!
      *se motive*
      Mdrrrr
      j’ai pas eu le tps hier gomen ^^
  1. J’ai bien aimé ce « photo kano ».
    Un lycéen se verra offrir un appareil photo qui changera son point de vue sur les autres.
    Sans être exceptionnels les dessins sont plaisants à regarder.
    A des moments ils sont vraiment moyens (décors) à d’autres ils sont plus travaillés, ce sont ces derniers qui me restent le plus en mémoire.
    Les histoires sont vraiment romantiques.
    Notre protagoniste en aura un nombre impressionnant avec autant de filles différentes.
    J’ai trouvé l’anime parfaitement mis en scène, les sentiments se révèlent sur un rythme assez lent mais avec un très bon impact au final.
    J’ai un peu moins apprécié les persos secondaires pas assez mis en valeur à mon gout.
    Ils font de la figuration et ne participent pas vraiment aux histoires, dommage.
    Les histoires d’une fille par épisode m’ont un peu géné aussi, j’aurais préféré deux épisodes au moins pour chacune histoire de plus « creuser » les sentiments, leurs origines,…
    Enfin, ce n’est pas si important que ça car je le redis j’ai vraiment apprécié cet anime et son thème : comment s’ouvrir aux autres.
    L’anime peut être vu, je pense, par tous.
    Il n’y a pas du tout d’ecchi, que du pur et beau romantisme.
    Une belle réussite pour moi.
    Merci Hinata Online Community pour le partage. ^3^
  2. Juste avant la reprise de l’année scolaire, un lycéen se voit offrir un apareil photo. Il décide de ne plus s’en séparer et commence à photographier ses camarades de classe. Cette action va rapidement lui changer la vie car il regardera différement les objets mais surtout les personnes qui l’entourent.

    D’abord un bon point pour le design vraiment excellent.
    Ensuite niveau scénario, l’ensemble se décompose en deux parties de six épisodes chacune.
    La première est une sorte de harem slice of life lycéen teinté de comédie sentimentale dans laquelle notre héros réussi à se raprocher de plusieurs jeunes filles ; il en profite d’ailleurs pour les photographier, (souvent en maillot de bain et dans des positions trés explicites) d’où un coté fan service évident.
    Bien sur on n’échappe pas aussi à certains personnages et autres situations clichés qui parviennent encore à faire sourire même si tout cela sent le réchauffé à plein nez.
    Ainsi on se dit qu’une fois de plus on va encore avoir affaire au bon vieux chevalier servant trés prévenant avec toutes ces demoiselles et que peut être à la fin il finira par sortir avec l’une d’entre elle ; et c’est exactement ce qui se passe.

    On pense alors voir, dans la suite des épisodes, la vie de notre nouveau couple de tourtereaux mais en fait les auteurs ont choisi de se diriger vers de la romance à outrance et pour cela ils reprennent le système des arcs comme dans amagami ss ou yosuga no sora.
    Grace à un flashback pratiquement toujours semblable au début de chaque épisode, notre héros va se rapprocher d’une fille différente pour finir par sortir avec (quand on s’y attend pas ça peu choquer). Au moins ça a le mérite de ne pas trainer en longueur comme dans certaines séries où il faut attendre vingt épisodes pour voir un couple se former.

    Mais le fait que ce rapprochement se fasse sur un seul épisode ne permet que de survoler brièvement la personnalité de chaque demoiselle et surtout on ne ressent pas vraiment de réelle intensité, les déclarations arrivant parfois comme un cheveux sur la soupe.
    Ainsi l’intérêt du spectateur se portera essentiellement sur le coté physique de la jeune fille en oubliant presque totalement sa psychologie, ce qui reste fort regretable. Pour moi le format d’une héroïne mise en avant sur trois, quatre épisode comme dans amagami ss reste bien mieux adapté.
    De plus certains personnages secondaires sont totalement inexploités et ne servent qu’à apporter une légère touche humouristique.
    Enfin il manque quelques filles au « tableau de chasse » de notre héros.

    Bref une série qui commence comme un harem aux accents de comédie sentimentale pour évoluer vers de la romance pure et dure, dommage que le format d’une fille par épisode ne permette pas de découvrir les personnages en profondeur ; mais malgrés tout l’ensemble reste assez agréable et évidemment avant tout destiné à un public amateur d’histoires d’amour.
    note 7.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *