Koukaku No Regios

Koukaku No Regios

TITRE ORIGINAL : Koukaku no Regios
ANNÉE DE PRODUCTION : 2009
GENRES : Action | Amour / Romance | Aventure | Drame | Fantastique | Science-Fiction

RÉSUMÉ :

L’histoire se passe sur Terre, notre Terre, une terre dévastée et polluée par des monstres. Dans le but de survivre l’espèce humaine a construit de nouvelles villes pouvant se déplacer qu’ils appelèrent « Regios« . Les humains ont également construit des armes, les « Dite« , répondant au pouvoir spirituel de leurs porteurs (le « Kei« ), et créé des unités dans chaque Regios pour pouvoir défendre leur ville des attaques des monstres qui dominent la Terre.

Nous sommes dans Zuellni, un Regios universitaire, où tous les jeunes sont porteurs de kei et de pouvoirs stupéfiants. Nina Antalk, capitaine du 17ème escadron et ses membres : Sharnid Elipton un tireur d’élite, Felli Loss une jeune fille aux pouvoir mystérieux, Harley Sutton un alchimiste et mécanicien de génie, vont recruter un nouveau membre très étrange, avec un pouvoir incroyable et au passé très mystérieux, Layfon Alseif. Avec l’aide de ses camarades Nina va engager une guerre contre les monstres pour protéger sa ville.
Quel est le pouvoir de Layfon, pourquoi est-il sur Zuellni et surtout, qui est-il vraiment ?
Quand la Terre est presque détruite, la restauration commence !

EPISODES:

01   02   03   04   05   06   07   08   09   10

11   12   13   14   15   16   17   18   19   20

21   22   23   24



31 commentaires sur “Koukaku No Regios

  1. « Koukaku no Regios » : une série très sympa !
    Sur une terre dominée par des monstres géants les homme s’enferment dans des villes fortifiées pour survivre.
    Graphiquement…
    J’ai du mal à croire que l’anime soit de 2009, les fonds moyennement détaillés et les couleurs un peu passées donnent des images plates et sans perspectives à l’écran, la 3D vieillotte n’arrange rien.
    Les machines de ces villes mécaniques paraissent avoir été dessinées un décennie plutôt.
    Malgré tout l’ensemble est honnête et se laisse regarder.
    Le chara design des persos, bien qu’un peu daté, est meilleur il m’a plu.
    L’animation est assez bonne tout bouge comme il faut à l’écran.
    Ce que j’ai préféré : les monstres !
    Je les ai trouvé très sympa un peu dans le genre de ceux de la forêt toxique de « Nausicaa ».
    Ce que je regrette : pas assez de scènes de carnages monstres/humains, ça aurait donné plus de poids et de tension à cet univers de fin du monde.
    L’histoire… c’est le meilleur.
    Elle se centre sur un personnage un peu mystérieux venu d’une autre ville qui dès son arrivée dans cette cité universitaire se fait enrôler dans une brigade de chasseurs de monstres.
    J’aime toujours bien les héros au grand cœur avec eux on n’est jamais déçu et font le job sans faillir, le secret de sa puissance et de ses origines garde beaucoup d’intérêt pour la suite des épisodes.
    J’ai bien aimé aussi découvrir le fonctionnement de cette société du futur et des menaces de l’intérieur qui pèsent sur elle : certaines ne se révèlent qu’à la fin.
    En fin ces villes m’ont laissé un petit goût de nostalgie à la « Ergo Proxy » avec ses villes dômes, une très bonne ambiance donc.
    Un petit reproche : j’aurais aimé un peu plus de romance, quelques filles tournent autours du gars sans croquer dedans… j’en voulais plus.
    Pour qui ?
    Le graphisme n’étant pas le point fort de l’anime je dirais pour les amateurs de survie post-apocalyptique et vu l’ambivalence de certains persos pour les amateurs de complots.
    Le sang et l’ecchi sont quasiment absents.
    « Koukaku no Regios » fut donc une bonne surprise au final.
    J’avais commencé l’anime il y a quelques temps et l’avais laissé tombé rapidement… dommage.
    En lui donnant quelques épisodes pour bien se lancer j’ai pu passer deux bonnes soirées devant mon écran.
    Satisfaction : 100%, une histoire assez prenante.
    Merci au staff pour la tenue du blog et merci au fansubs pour leur traductions.
  2. c’est génial ce manga il a bonne histoire, héros stylé avec un passé sombre,des filles qui l’aiment de partout a un

    point que si il ouvre les yeux il aurait un harem x)

    et le gros probleme de ce manga est ………………………….(suspense)

    PAS DE SAISON 2 !!!!!!

      1. je crois meme avoir eu cet idée sur un autre poste xD mais je sais plus lequel ou on devrais punir les auteurs qui

        nous filent de bn manga sans d’autre saison

  3. Je rectifie ce que j’ai dis le 11 mars 2016.
    Cette histoire est en effet bien fini en 25 tomes mais c’est à l’origine un Light Novel. La manga papier ne comporte que quelques tomes et ne sera jamais fini.
    en ce qui concerne l’animé il n’y aura sûrement jamais de saison 2.

    Vous pouvez lire l’histoire ici : ht*p://www.readlightnovel.com/koukaku-no-regios. (En anglais).

    Je ne sais pas si sa compte comme spoiler vu qu’il n’y aura sûrement jamais de suite anime, mais je peux raconter en gros l’histoire. Mais juste en gros Lol par ce que c’est trop long.

    Au cas où SPOILER :

    SpoilerVoir
    l’anime retranscrit bien le début de l’histoire à part la fin qui est incorrecte.
    Grendan est bien en route pour Zulleni, au même moment un monstre apparaît alors Laifon décide d’aller le tuer, Savais décide aussi de l’aider. Ils partent les 2 éliminer le monstre, en même temps Grendan se rapproche. Une fois le monstre éliminé Savaris se bat en duel contre Laifon qui gagne., Grendan est arrivé à Zulleni ou des monstres sont apparu, les hevean blade successors s’occupent de les tuer et la reine ramène Leerin et Nina qui a le haikizoku en elle sur Grendan, Laifon veut s’interposer en vain. Le lendemain la team 17 décide d’aller les secourir. Ils vont sur Grendan en même temps un monstre géant de la taille de Grendan attaque Grendan, les heaven blade successor se battent (2 décède)avec l’aide de Laifon, c’est finalement la reine qui le tue. Nina est déjà retourné sur Zulleni, Laifon rencontre Leerin qui lui demande de revenir mais refuse (elle est de famille royale donc peut être la prochaine reine). Dépité Laifon retourne sur Zulleni. Le temps passe un an plus tard Laifon est toujours dépité après le refus de Leerin. Finalement il se reprend en main et décide de devenir plus fort et se rentraine avec une nouvelle technique qui lui permettrait d’utiliser les dites même avec son monstrueux Kei. Nina maîtrise le haikizoku en elle et reçoit des armes de la fée de Zulleni supportant son Kei. Nina connaît la vérité sur l’histoire de Regios mais décide de faire solo alors Felli et Laifon team up et décide de se battre aussi. La bataille final se passera à Grendan alors Laifon et Felli partent là bas pour participer à la bataille. Nina part aussi en utilisant le En (moyen de communication et transport des fée electronique). Le plus puissant des monstres apparaît sur Grendan pour tuer Saia qui est celle qui a créer ce monde et à l’origine des fées. Une vingtaine de villes entour Grendan pour aider à là bataille finale, une fois fini tout le monde repart. Laifon met plus d’un an à retourner sur Zulleni et a hérité du dite hevean blade, la reine disant que de toute façon Grendan n’en a plus besoin. La pollution retombe petit à petit ainsi que le nombre de monstre. Laifon est juste de passage sur Zulleni parce qu’il aide une personne qu’il a rencontré en chemin à rejoindre une certaine ville alors Felli décidé de partir avec lui.
    Le dernier tome est quelque chose comme 6 ans plus tard. Les villes ont arrêté de bouger, des nations apparaissent, les gens peuvent respirer dehors. Nina devient une high-ranking militaire. Une nouvelle sorte de monstre apparaît que Nina affronte, une fois en mauvaise posture Laifon Felli arrivent pour l’aider. Sa fini comme ça.

    C’est vraiment un résumé de l’histoire très vite fait désolé.
    Les monstres sont en faite des machines qui on été créer il y a des années dans une autre dimension par des scientifiques (je dirais même que cette autre dimension serait notre planete). Il veulent détruire ce monde et faire revenir Ignasis qui a été emprisonné sur la lune par Aien. Le clan des masque loup sont aussi des pantins de Ignasis qui veulent tuer Saia.

    De mon point de vue le Light Novel est bien mais juste bien. Je trouve qu’il détail trop de personnages, trop de flashback aussi. Quand Laifon est dépité après le refus de Leerin c’est lourd… il devient une vraie larve. Ce qui m’a aussi un peu soûlé c’est le faite que Nina une fois qu’elle devient forte grâce au haikizoku et de 4 autres fées qu’elle utilise comme armes, se la joue solo, genre que sa ne concerne pas les autres alors que Laifon l’avais aider pour sa team 17.
    20 tomes aurait suffit perso.
    je suppose que Laifon et Felli finissent ensemble : They walked very naturally, hand in hand. « Thank you, Felli. »
    et que comme la reine ils ont trouvé un moyen d’arrêter de vieillir grâce à manipuler le Kei : « I don’t want you to talk about my age! » Nina shouted at the two who hadn’t change at all since that day.

    Si vous avez des questions demandez-moi!! Et si une personne à aussi lu le Light Novel et que j’ai fait une erreur corrigez-moi :-).

  4. Bonsoir à tous, aujourd’hui je me lance (un peu en retard) dans l’aventure « Koukaku no Regios » !

    on se retrouve dès que je l’ai terminé, sur le dernier épisode, pour ma critique ;)

  5. Le manga papier est fini et comporte 25 tomes.
    si je ne trompe pas l’animé fini vers le tome 4, et pour les scans au tome 3 (si vous voulez savoir la suite il faut acheter les bouquins haha).
  6. tiens j’étais en train de me réécouter l’opening sur youtube et je me suis dis que j’avais pas commenté cet anime.

    Donc tres bon, j’ai beaucoup aimé les liens entre les persos, graphiquement c’est propre, l’histoire est excellente donc voila pour mon avis pour les derniers hésitants a regarder : allez-y!!!!!!

  7. Attendez la j’avais pas remarquer quand je l’avais regarder mais dans les genres amitié oui action éventuellement romance à la limite mais espace???? Sinon très bon anime
  8. Superbe, ce serait dommage qu’il n’y ait pas de suite pour plus tard car l’histoire est loin d’être fini.
    Je le recommande :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *