Tokko

Tokko

Pour public averti : Oui (violence)

TITRE ORIGINAL : 特公
TITRE ALTERNATIF : Tokkou
ANNÉE DE PRODUCTION : 2006
GENRES : Action | Aventure | Comédie | Epouvante | Horreur | Mystère | Psychologie | Surnaturel
AUTEUR : [FUJISAWA TOHRU]
STUDIO : AIC Spirits | Group Tac
ÉPISODES : 13 EPS 25 mins

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

Ranmaru Shindô, jeune inspecteur du Tokki, un groupe d’investigation spécial, et sa sœur, Saya, sont confrontés à leur passé. Seuls rescapés d’un massacre inexpliqué où leurs parents ont trouvé la mort, les deux jeunes adultes voient apparaître des monstres surgissant des profondeurs et s’en prenant aux êtres humains. Ces affaires sont secrètement gérées par le groupe Tokkô, une section spéciale de la Sûreté nationale dans laquelle Ranmaru aperçoit étrangement la jeune femme tatouée qui hante ses rêves depuis longtemps. Afin de venger ses parents, il décide de rejoindre cette unité, mais pour ça, il doit d’abord satisfaire à une épreuve d’intronisation très particulière.

ÉPISODES :

01   02   03   04   05   06   07   08   09   10

11   12   13


10 commentaires sur “Tokko

  1. « Tokko » : la boucherie est ouverte !
    A Tokyo un jeune inspecteur est mêlé à une enquête sur des homicides surnaturels.
    Graphiquement… c’est vieux.
    J’ai du mal à croire que l’anime soit sorti en 2006, je daterais plutôt les images des années 80/90.
    Les fonds sont généralement pauvres en détails, les couleurs sont tanto fades et complètement surexposées ou tanto criardes… bof.
    Les images produites sont plates et sans relief.
    Certains fonds très sanglants de scènes de crimes rendent cependant vraiment bien et sauvent l’ensemble.
    Le pire : les voitures sont juste dégueulasses avec des perspectives toujours foirées.
    Le chara design des persos et des monstres, bien que très datés, est ce qu’il y a de mieux.
    Malgré quelques faces un peu « rigides » des fois, j’ai bien aimé le vintage qui s’en dégageait.
    L’animation m’a paru quelque fois bizarre mais dans l’ensemble elle s’en tire bien.
    L’histoire… c’est le meilleur.
    Des événements tragiques du passé refont surface dans la vie d’un jeune inspecteur sous la forme de meurtres horribles, une étrange section de la police semble s’en occuper…
    J’ai bien aimé, j’irai même jusqu’à dire que j’ai adoré l’ambiance horror-vintage de cette histoire, ça m’en a rappelé d’autres des années 90 que j’affectionnais tout particulièrement.
    Les persos sont un peu bourrins et mal dégrossis au niveau du caractère et de la réflexion, certaines actions m’ont paru random.
    Ce que j’ai préféré : les monstres.
    Ils font bien leur travail et sont pour certains assez créatifs.
    Les carnages qu’ils occasionnent en masse donnent une ambiance de boucherie froide à la japonaise que j’adore.
    Malgré tout je dois reconnaître que le scénario est bien géré : certains personnages sont mystérieux, d’autres très versatiles… je n’ai pas vu arriver certains développements de l’histoire, un bon point donc.
    Ce que j’ai le plus regretté : qu’il n’y ait que 13 épisodes seulement.
    Je ne sais pas pourquoi mais j’étais parti sur l’idée qu’il y en avait une vingtaine, imaginez ma déception quand je suis arrivé à la fin surtout qu’en plus elle est un peu ouverte.
    Pour qui ?
    Pour les spectateurs les plus matures ou bien les amateurs de gore, les amateurs d’enquêtes policières devraient aussi apprécier celle-ci.
    Il y a une ou deux scènes de nus sous la douche, de là à dire que l’ensemble est ecchi…
    Au final « Tokko » s’est révélé pour moi être une très bonne surprise.
    Malgré des graphismes foirés l’enquête est très prenante et l’ambiance pesante et horrifique m’a franchement plu.
    Satisfaction : 150%, un anime qui mériterait d’être plus connu.
    Merci au staff pour la tenue du blog et merci aux fansubs pour leurs traductions gratuites.
  2. Vous devriez mettre un avertissement, c’est assez violent comme série (démembrements, décapitation, sang qui gicle partout, morceaux de corps vus en gros plan…) enfin au moins le premier épisode
  3. j’ai adorer l’anime mais j’ai detester la fin pourquoi il non pas fait de suite une 2s ou une ova un truc du cegenre
    mais bon pff Bref,ce un bone anime que je consail de la regarde
  4. Pour moi un ensemble assez divertissant, bien sympa et agréable à suivre ; je ne dirais pas que l’on a affaire à un chef d’oeuvre mais voilà une belle découverte.
    En gros le héros rescapé d’un carnage réalise peu à peu qu’il fait parti des rares personnes à pouvoir combattre des démons venus pour anéantir l’humanité ; enfin je fais un résumé ultra rapide mais le scénario s’avère en fait plus complexe mélangeant fantastique, mythe, et action avec beaucoup de combats sanglants à l’épée. De plus la série ne possède aucuns temps mort grace à une histoire assez mystérieuse (du moins pendant 6 épisodes) et trés prenante car vraiment bien orchestrée au niveau de l’écriture.

    Coté négatif ; la musique vraiment pas terrible ; j’ai trouvé aussi que le design manquait un peu de fluidité et de finesse par moments et puis la fin trop vite expédiée à mon gout mais surtout trés ouverte qui n’est autre que le prélude d’une deuxième saison que l’on sent inévitable.

    Bref, une série fantastique assez sombre, trés gore, avec du rythme et prenante grace à un scénario trés bien écrit ; il faudra juste améliorer la musique et un peu le design pour une prochaine saison que j’espère pouvoir suivre un jour.
    note 8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *