Dennō Coil

Dennō Coil

TITRE ORIGINAL : 電脳コイル
TITRE ALTERNATIF : Coil - A Circle of Children
ANNÉE DE PRODUCTION : 2007
GENRES : Aventure | Comédie | Drame | Mystère | Science-Fiction | Tranche de vie
AUTEUR : Mitsuo Iso
STUDIO : Madhouse
ÉPISODES : 26 épisodes de 25 mins

RÉSUMÉ :

Source : [Nautiljon & Icotaku]

L’histoire se passe en 2026, à une époque où le virtuel est pleinement intégré à la vie quotidienne, par le biais de lunettes spéciales. En les mettant, on accède au Cyberespace, qui mélange réel et données virtuelles.

Yuko Okonogi, élève de 6ème, vient d’emménager à Daikoku en compagnie de sa sœur, Kyoko, de ses parents et de son chien, Densuke. Son père, qui travaille pour une société consacrée au Cyberespace y a été transféré car de nombreux familiers, des animaux de compagnie virtuels, ont récemment disparu.

Yasako (surnom de Yuko), au cours d’une balade avec Kyoko et Densuke, tombe nez à nez avec un illégal, un virus informatique. Celui-ci va attirer Densuke dans une faille du Cyberespace. Yasako, en voulant le retrouver, va rencontrer Fumie, une jeune fille de son âge, qui va lui proposer ses services au nom de l’agence de Cyberdétectives Coil. Yasako découvrira que cette agence est en fait dirigée par sa propre grand-mère !

On va alors suivre Yasako et Fumie qui vivront différentes péripéties dans cette ville où la frontière entre virtuel et réel ne semble plus aussi nette qu’avant..

EPISODES :

01  02  03  04  05  06  07  08  09  10

11  12  13  14  15  16  17  18  19  20

21  22  23  24  25  26


9 commentaires sur “Dennō Coil

  1. Bon je vais allé a contre-courant de tout les avis ici. J'ai moyennement apprécier cette anime.
    Il en vient a plusieurs point.
    Le gros point faible de cette anime est selon moi. Le rhytme. On nous démontre un monde avec plein de règle différente. En 26 episodes. Mais il y a énormément d’épisode slice of life qui explique pas grand chose. Après j'ai rien contre le slice of life. Mais disons que je l'ai pas trouver pertinent. Voir pompant par moment. Et a contrario tout les détail important son rusher a fin. Alors en conclusion sur 26 episode seulement 8 episode servent concrètement et sont rusher et vehicule les message de l'anime soit : le passage a l'age adulte, le deuil, le caractère d'âme virtuel ou non. Le reste est de la mise en situation mais pas interessante. Comme si on voyait des gens s'amuser a faire de la RV. (C'est aussi un point que je reprocher a une saison de SAO. Si tu n'a pas d'enjeu et que tu voit un monde juste pour voir des gens s'amuser, tu ne t'amuse pas surtout quand tu peu retirer le casque ou lunette a chaque moment. Sa tue ta suspension incrédulité). Disons que les 8 dernier episodes sont cool.

    Vient aussi un autre point qui me frustre de cette anime. L'anime a vieillit. Alors pas dans le sens artistique. QUi est magnifique rechercher et surtout a assez bien vieillit vu de quand date l'anime. Cependant le delire RV de nos jour est moins prononcer. Et on vis dans une epoque ou on est en surabondance de ce genre d'univers. C'est pas une mauvaise chose mais il est mal traité. Surtout comparer a un anime de la meme époque qui s'appeller Serial experimental Lain. QUi regroupe tout les theme de cette anime voir plus en moins d'episode et avec un meilleur rythme. (Sans compter les film du genre Her). Du coup j'ai eu du mal a m'y plonger. A cause de ce rhytme un peu trop lent.

    Le dernier point qui selon moi tue l'anime vient de Sosuke. Mon dieu les raisons qu'il a de faire ce qu'il fait sont d'une débilité. Je pourrait dire : Off course !

    Bref je suis du coup mitigé. J'ai aimer les thème de l'anime. Mais pas la forme. C'est dommage. Pour moi c'est un 7/10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *