Orange

Orange

Licencié par Crunchyroll

TITRE ORIGINAL : オレソジ
ANNÉE DE PRODUCTION : 2016
GENRES : Amour / Romance | Drame | Mystère | School-Life | Shojo | Tranche de vie
AUTEUR : TAKANO Ichigo
STUDIO : Telecom Animation Film | TMS Entertainment
ÉPISODES : 13 épisodes de 24 min - 1 film de 60 min

RÉSUMÉ :

Source : [icotaku et nautiljon]

Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d’assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c’est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférente…

ÉPISODES :

01  02  03  04  05  06  07  08  09  10

11  12  13

Film:

Le film reprend l’histoire du point de vue de Suwa et se poursuit après la fin de la série TV. Il s’agit donc d’une histoire originale racontant ce qui se passe dans le nouveau futur.

orange -Mirai-


157 commentaires sur “Orange

  1. Hello, je viens faire un review bien longue et chiante comme j’ai pu en poster sur Kokoro Connect par exemple.

    Je viens de regarder Orange alors qu’il est sur ma liste d’anime à regarder depuis sa sortie (Ouais je en retard au niveau de mon planning d’anime à regarder, toujours bloqué à 2016…)

    Bon du coup je trouve que l’anime est très bon sur plusieurs points

    SpoilerVoir

    -D’abord l’animation est belle, j’ai eu un peu de mal au début avec le design des protagonistes, mais finalement je m’y suis fait. Les décors, couleurs et effets de lumières sont plaisants pour les yeux.Juste par moment, certaines scènes étaient trop lumineuses à mon goût comparé à la situation.

    -Ensuite les OST sont vraiment agréables, l’opening est simple mais avec un drop qui met de bonne humeur. (qui se trouve dans la majorité des cas entre 0:45 et 1:00 )

    -Maintenant le scénario : j’ai accroché direct! Un une intrigue qui est en soit guidée par une lettre du futur indiquant les choses à faire, c’est vachement intéressant au niveau des possibilité que ça ouvre.
    Suive la lettre, sans pour autant être sûr que ça résoudra le problème, ne pas la suivre, mais savoir ce qu’il ne faut pas faire, etc..
    Globalement la progression de l’histoire m’a tenue en haleine pendant ces 13 épisodes (J’ai pas encore regardé le film). C’était plutôt niais et prévisible par moment, mais il y a eu des passage qui m’ont surpris, sans pour autant sortir de toute logique (Je pense par exemple à la fin de l’épisode 5)

    -Enfin, le dernier point mais pas des moindres : Les personnages.
    Je vais déjà établir, selon moi, les personnages dignes d’intérêts par ordre de Perso principal > Perso secondaire
    Kakeru / Naho / Suwa / La mère de Kakeru / Ueda / Les trois autres du groupe (Oui ça a être long mais je vais essayer de faire court.. Déso)

    Je mets sous spoil au cas où, pour m’exprimer sans risque

    [spoiler]
    Commençons par la fin, ce sera mieux :
    _Donc l’autre partie du groupe, le gars à lunettes et les deux autre filles. Ce sont pour moi les personnages qui remplissent le mieux leurs rôles. Pas trop d’importance dans l’histoire, mais quand même là pour guider les personnages principaux lorsqu’ils en ont besoin. Du coup petit bémol, ils manquent un peu de profondeur. Il aurait été agréable qu’ils aient une petite histoire bien à eux, mais en 13 épisodes c’est compliqué de faire ça bien sans tout bâcler.

    _Ensuite Ueda. Bon je pense que je parle pour le plus grand nombre quand je dis que ce personne n’aime ce personnage. Il est hautain, insupportable , mesquin et égoïste. Mais quand bien même il est très important dans le développement des nos protagonistes. Il permet notamment à Kakeru et Naho de se rapprocher l’un de l’autre, mais aussi de leur faire comprendre un peu mieux leur sentiments respectifs. Sinon à part ça j’avoue qu’on pourrait s’en passé.

    _Ah la mère de Kakeru : Tant de chose à dire.
    Déjà au début, je me suis dis qu’elle était folle, que le personnage avait été écrit avec le cul pour créer un intrigue histoire de justifier ce qu’il se passe, mais finalement, vers la fin, je me suis raviser.
    Nan mais c’est vrai, quelle mère irait se suicider parce que son fils prends un peu plus de temps à rentrer alors qu’il viens tout juste de se faire intégrer dans un groupe le jour de la rentrée.. Normalement tu est content pour lui, surtout vu qu’il s’agit d’un déménagement pour lui.. Mais c’est pas tout, « Tu m’as promis que tu ne retournerais pas dans un club, donc j’ai jeté ton sac. ». J’ai vraiment cru que le personnage était fou, écrit pour qu’il soit hystérique.
    Ce personnage est l’élément perturbateur de cette oeuvre, il cause tout leurs soucis aux personnages principaux.
    Mais finalement, après l’épisode de flashback (10 ou 11), on a compris certaines des motivations qu’animaient ce personnages, et je l’ai trouvé tout à coup beaucoup plus humain rationnel.
    Finalement un personnage très important, même indispensable mais malheureusement, trop souvent utilisé comme excuse pour justifier dans problème parfois inexistants.

    _Bon maintenant Naho.. Bah pas grands chose à dire selon moi. C’est un personnages qui est troublé. Naho cherche à sauver un ami du suicide suite à un lettre reçu indiquant ce qu’elle doit faire. On peut juste se poser la question : Est-ce vraiment sont histoire que nous suivons, ou celle de l’auteur de cette lettre? Malheureusement, l’anime n’est pas assez long pour douter très longtemps de la réponse. Dommage, je pense que ça aurait été un bon développement de l’intrigue. Mais toutefois, alors qu’elle a en main les solutions lui indiquant quel chemin suivre pour ne pas atteindre le Game Over, elle hésite beaucoup trop. Ok c’est pas forcément évidet dès le début de suivre aveuglément une lettre qui viens de je-ne-sais-où et qui indique les événements à suivre, mais au bout d’un moment il faut être réaliste : dans la plupart des situations, le plus dur ce n’est pas de faire les choses, mais faire le choix. Or ici, le choix est déjà fais, tout ce qu’elle as à faire, c’est agir.. Mais bon, ça n’aurait pas été assez intéressant ainsi.

    _Bon enfin.. Kakeru, notre bon et sympathique personnage principal, toujours souriant et altruiste. Gentil et pas prise de tête, clair dans ces idées et pas difficile à disc…. Vous avez compris que j’ai un problème avec lui?
    Bon déjà il est tourmenté par le suicide de sa mère, dont il se sens coupable. Mais deux semaines plus tard, il est déjà d’attaque pour reprendre une vie d’étudiant classique. Même si ce n’est qu’un masque qu’il porte, on n’agit pas comme ça quand on se pense responsable de la mort de sa mère. Enfin bref.
    Au niveau de sa relation amoureuse, je n’est pas grand chose à redire, vu qu’elle est un peu au second plan dans le fond, même si elle est au premier plan dans la forme je trouve.
    Mais vraiment ce personnage est soir trop influencé par sa mère, soit pas assez! Il passe d’un jour remplit de pensées de suicide, puis ça lui passe totalement pour lui ressauter à la gorge l’épisode d’après. OK ça montre très bien l’aspect bancal du personnage au niveau psychologique, mais désolé dans le dernier épisode, lorsque découvre le portable de sa mère : QUI SUR TERRE aurait envie de se suicider quand les derniers mots de sa mère pour lui sont « Désolé d’avoir empoissonné ta vie, vie comme tu le souhaite » (Un truc du genre) Désolé mais non, juste non. La ce n’est pas que le personnage est bancal psychologiquement, c’st sont script qui est bancal, il s’agirait de grandir et ne par simplement créer des problème là où il y a des solutions…

    [/spoiler]

    Bon voilà, du coup avec un avis un peu plus objectif :
    -Belle animation un peu différente de ce qu’on trouve en masse (moins depuis 2/3 années, mais il faut le souligner)
    -Des OST agréable et adaptées aux situations
    -UN histoire fondamentalement pas extraordinaire, mais qui a quelque atouts dans sa manche pour être un peu originale
    -Des personnages principaux maladroitement développés, qui auraient pu être bien plus plaisant
    (Et je me rends compte que j’ai oublier Suwa.. En une petite phrase : Un personnage fidèle à ses idéaux)

    Je donne donc à « Orange » un petit 15/20, car il se regarde tout de même bien, et qu’il fait le travail qu’on attend d’un School-Life / Romance.

  2. Super. Splendide. Magnifique ! Quelle leçon de vie avec un scénario vraiment inedit, j’ai failli lâcher la petite larme a certains moment (coeur de pierre que je suis).
    On ne peut que valider c’est un 5/5
        1. Alors tu as :
          – Aishiteruze Baby [Baby My Love]
          – Ano hi mita hana no namae o bokutachi wa mada shiranai (AnoHana)
          – C’était nous (Bokura Ga Ita)
          – Clannad TV
          – Fukumenkei Noise
          – Fuuka
          – Itsudatte Bokura no Koi wa 10 Centi Datta
          – Nagi no Asukara
          – Plastic Memories
          – Shigatsu wa Kimi no Uso
          ^-^
  3. Un pur chef d’oeuvre *¨* , j’en ai eu les larmes aux yeux du début jusqu’à la fin ! résultat je suis en rupture de Kleenex total X)
    Franchement n’hésitez surtout pas , foncez ! cet animé est tellement émouvant ( âme hyper sensible s’abstenir :’) )

    Par contre je suis assez déçue par le film … trop de copier/coller sur l’animé , même un peu trop je dois dire … mais bon ce n’est pas une surprise puisque le film retranscrit la vision de Suwa …

    1. « Le film reprend l’histoire du point de vue de Suwa et se poursuit après la fin de la série TV. Il s’agit donc d’une histoire originale racontant ce qui se passe dans le nouveau futur. »

      … Donc comme indiqué il reprend l’anime d’un point de vue différent ^^

  4. J’ai lu le manga, il m’a provoqué tant d’émotions et de fangirlisation, j’ai ri, pleuré, bref je vivais avec eux. Une histoire prenante, un sujet très bien mené. J’ajoute l’anime à ma liste pour voir comment ils mettent en scène en couleur et avec le son, oh j’ai hâte d’entendre les voix *^*
  5. ha ben je ne savais même pas qu’il exister en anime … XD
    j’ai lu ce manga récemment et c’est une BOMBE ! de l’émotion et une histoire captivante en même temps c’est du bon drame *0*
  6. Un bon anime franchement (même si je ne l’ai pas encore terminé…^^ »). Mais, il y a quelque chose qui me perturbe à l’épisode 9, il est dit que Kakeru va « cacher » la mort de sa mère MAIS, plus tôt dans l’anime il dit clairement qu’il se sent coupable de la mort de sa mère aux autres O_O ‘-‘ (à moins que ça se passe avant que les autres ne l’apprennent, sinon je vois pas là…xD) Peut-être que je suis débile et que je comprends rien xD
  7. Ah oui je viens de voir qu’il y aura une « suite » de l’anime sous forme de film (un peu comme Kyoukai no Kanata) qui sortira le 18 novembre au Japon ^^ Le film s’appellera « Orange Mirai-hen » et résumera l’histoire avec le point de vue de Suwa et il y aura une suite inédite ^^
    Je mets le lien pour les intéressés ^^ h**p://adala-news.fr/2016/09/le-film-animation-orange-annonce/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *