The Legend Of Zelda

The Legend Of Zelda

TITRE ORIGINAL : The Legend Of Zelda ou Princesse Zelda
ANNÉE DE PRODUCTION : 1989
GENRES : Aventure | Fantastique | Mythe
AUTEUR : NINTENDO
STUDIO : DIC ENT.
ÉPISODES : 13

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

Link a précédemment sauvé Hyrule du sorcier Ganon (voir le jeu The Legend of Zelda sur Nes). En récompense, il possède désormais sa propre chambre au château, dans laquelle il peut surveiller la Triforce de la Sagesse.
Malheureusement Ganon, qui s’est à nouveau emparé de la Triforce de la Force, cherche à mettre la main sur la seconde Triforce afin de régner sur Hyrule.
Link et Zelda vont devoir combattre ensemble pour faire échouer les plans du cochon maléfique.

Episodes :

01  02  03  04  05  06  07  08  09  10
11  12  13


63 commentaires sur “The Legend Of Zelda

  1. Bonjours,

    Ouille, ça tape dure!

    SpoilerVoir
    Bon, ne connaissant pas le jeu, je ne peux pas dire si le dessin animé dont il est question est sacrilège. D'autant que je n'ai regardé qu'une parti de l'épisode 1, car je n'ai pas accroché

    Au niveau du dessin et de l'animation. Bon, ce n'est pas ce qui se fait de mieux, mais on a vu pire, même récemment. Mais c'est vrai qu'on a fait mieux, même dans des dessins animés plus vieux. Ceux auxquels je pense sont même sur ce site. Liste communiquée sur demande à ceux que ça intéresse…

    Prenons les décors. Sans être affreux, il est clair qu'il manque quelque chose. On ne se sent pas plongé dans l'ambiance. Il manque aussi, dans les premiers temps de l'épisode 1, ce que j'appelle un plan panoramique bien dessiné qui donne envie; ça vient peut-être plus tard, je ne sais pas, mais ça arrive alors trop tard. Regardez, par exemple, l'épisode 1 de Ima, Soko ni Iru Boku, ou de Meiken Jolie. Ils vous placent très tôt de jolies paysages (si, vous pourriez les mettre dans des cadres pour décorer les murs, et personne ne penserait que c'est extrait d'un anime) qui aident à accrocher. Et les décors, les intérieurs sont plus détaillés, mettent plus dans l'ambiance. Et pourtant, au moins l'un des deux est plus vieux que ça.

    Mais le pire, c'est la bande musicale! Bon, les deux que je viens de cité pour comparaison des décors ont l'avantage énorme d'avoir des musiques instrumentales; mais même un môme de 5 ans avec son piano jouet aurait fait mieux que les espèces de sons horribles qui torpillent vraiment ce truc. A part peut-être la roulette du dentiste ou le crissement d'une craie sur un tableau, il va être dur de trouver plus horrible.

    Pour le caractère des personnages, ce que j'en ai vu ne m'a permit que de juger de celui de Link. Bon, ben désolé pour les détracteurs de ce dessin animé, mais le caractère correspond au standard de ce genre de perso dans la plupart des animes: bêtes comme ses pieds, se faisant mené par le bout du nez par les femmes, vantard et matamore. Bref, tout le contraire d'un vrai guerrier. Et j'ai le regret de dire que, malheureusement, bien des animes tombent dans cette erreur! Que de héros qui ruinent leurs attaques furtives ou venant d'un angle mort de leur adversaire en hurlant "je t'ai eu"(ou un truc du genre) alors qu'ils ont à peine esquissés la attaque! C'est donné à l'ennemi tout le temps de parer, voir de contre-attaquer. Une attaque furtive, ou venant d'un angle mort de l'adversaire, se fait en silence: rien ne doit informé l'ennemi qu'elle a lieu avant qu'il ne se la prenne. Et que de tenues excentriques et voyantes que ne renieraient pas un courtisan, mais que ne choisirait certainement pas un guerrier digne de ce nom, surtout pour combattre. Et il garde les vantardises pour les copains lors d'un repas autour d'une bonne bouteille (ou plutôt d'un tonneau), ou pour séduire les dames, après le combat! Pendant le combat, les seules paroles qu'il est nécessaire d'adresser à son ennemi sont celles susceptible de semer le doute ou la peur dans son esprit. Le reste est un gaspillage de souffle. Or, le combat étant une dépense énorme d'énergie pour le corps, il ne faut pas gaspiller le moindre souffle d'air, surtout s'il est amené à durer en longueur! Alors, que ce soit avant ou après avoir porté une attaque, on ne gaspille pas son souffle en en donnant le nom à l'adversaire. Surtout juste avant: s'il en connait les caractéristiques, c'est lui livrer sur un plateau ce qu'il doit faire pour la parer. Règle de base du combat: laisser à l'adversaire le moins d'informations possibles, et faire en sorte que celles qu'on lui laisse 'induisent en erreur.

    Par comparaison, regardez Bersek. Guts ne se vante pas. Il répond vraiment à la description du guerrier idéal (sur ce point): il n'y a aucune bravade en lui. Il bouge, il tue. Regardez aussi sa tenue: des teintes sombres facilitant la furtivité. Tout ce qui est en métal est le plus souvent noirci pour éviter les éclats du soleil qui pourraient trahir sa position. Aucun froufrou ou fanfreluche qui pourraient s'accrocher quelque part et gêner ses mouvements, ou donner à l'adversaire une prise pour l'agripper. Aucune fantaisie de style ou de coiffure qui donneraient des signes particuliers facilitant son identification. (maintenant que j'y pense, c'est peut-être une des raisons qui fait que j'apprécie tant Meiken Jolie. Là aussi, le personnage principale n'est pas un vantard. Aucun bavardage inutile dans les actions. Il se sert de sa cervelle et essaie d'être le plus discret possible (même s'il ne réussit pas toujours) – ce qui est encore plus vitale pour un fugitif que pour un guerrier. Son attitude est plus proche de celle que doit avoir un guerrier alors que ce n'est pas un anime de combat.)

    (ceux d'entre vous qui veulent faire un anime, ou du moins écrire un scénario d'anime avec des combats, prenez bien note de ce que je viens d'écrire dans les deux paragraphes précédents, c'est important)

    Donc, sur le plan du fond du personnage principale, il pêche sur les mêmes points que la plupart des animes – et même des films – de combat. Donc pas de raison de le descendre plus sur ce point que les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *