Abenobashi Mahou Shotengai

Abenobashi Mahou Shotengai

TITRE ORIGINAL : アベノ橋魔法☆商店街
TITRE ALTERNATIF : Magical Shopping Arcade Abenobashi
ANNÉE DE PRODUCTION : 2002
GENRES : Aventure | Comédie | Fantastique | Mythe | Science-Fiction | Surnaturel
AUTEUR : GAINAX
STUDIO : Gainax | Madhouse
ÉPISODES : 13 ép. de 23 min.

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

L’action se déroule de nos jours, durant les vacances d’été. Sasshi et Arumi sont amis depuis l’enfance et vivent dans le quartier marchand d’Abenobashi, dans la banlieue d’Osaka. Le vieux quartier marchand en question voit ses habitants expropriés en vue d’un réaménagement. Les bains publics, où habite Sasshi, ont également été démolis. Sasshi ne s’attendait pourtant pas à apprendre le déménagement de la famille d’Arumi à Hokkaidô. C’est un choc… Seul Masa-jii, le grand-père d’Arumi, s’y oppose fermement.
C’est dans ce contexte dramatique que les deux jeunes gens apprennent par hasard que les quatre fauves divins protégeant les points cardinaux du quartier marchand sont vénérés dans leur boutique respective. Il semblerait y avoir un lien étroit avec le Sanctuaire Seimei qui se trouve à l’extrémité du quartier marchand. Suite à un accident, Masa-jii brise l’enseigne « Pélican » (qui est en fait Suzaku/Shujaku, l’un des quatre fauves divins) de la boutique d’Arumi. Le soir où l’expropriation aurait dû commencer, un évènement étrange se produit… Le lendemain, Sasshi et Arumi s’égarent dans le Sanctuaire Seimei et se retrouvent dans un monde insolite. Complètement différent du quartier marchand habituel, c’est un quartier marchand magique qu’ils découvrent, où le bon sens n’a plus sa place. Que font-ils là ? Pourront-ils rejoindre le monde réel ?

ÉPISODES :

01   02   03   04   05   06   07   08   09   10

11   12   13


7 commentaires sur “Abenobashi Mahou Shotengai

  1. Le début est un peu lassant, mais au fur et a mesure des épisode l’histoire prend enfin un sens, j’ai bien aimer, un animé assez court qui m’a fait passer le temps, merci♥
  2. Un très bon animé qui se regarde sans difficulté « a réserver même pour les soir ou y a le cafard ca feras sont effet  »
    le nombre de clin d’œil est juste impressionnant ce qui le rend très attachant
  3. Hum je ne dirais pas tellement ça, en fait sous ses airs enjoués du début et très amusant tout du long en effet par ses clichés, parodies et grosses âneries, il y a une forte sensibilisation à un phénomène de la vie qui n’est pas amusant du tout (=il n’y a pas que des rires dans cet anime) qui se met en place assez rapidement. D’une certaine manière c’est aussi une façon de rappeler à ceux qui (comme tous un jour j’imagine) cherchent à oublier/éviter/se cacher une partie de la dure vérité en se plongeant dans des « irréalités » par n’importe quelle biais j’entends (pour l’enfant et le commun c’est l’imagination) qu’il faut un jour « revenir sur terre » malgrès la peine que ça génère.
    C’est un bon scénario pour faire passer un tel message en fait, bien que la fausse intrigue du Onmyouji fasse avaler la leçon plus facilement. Je suis assez surpris car d’après le Résumé et le comm précédent je ne m’attendais pas du tout à un scénar en cachant un autre.
  4. Petit animé sympatique à regarder, l’histoire en lui même n’est guère fabuleux mais se rattrape par l’humour bref à regarder si on à pas envie de se prendre la tête ^-^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *