[C] The Money of Soul and Possibility Control

[C] The Money of Soul and Possibility Control

TITRE ORIGINAL : C – Control: The Money of Soul and Possibility
ANNÉE DE PRODUCTION : 2011
GENRES : Aventure | Fantasy | Mystère | Surnaturel
AUTEUR : Kenji Nakamura | Takagi
STUDIO : I & G Tatsunoko - Tatsunoko Production
ÉPISODES : 11 épisodes de 25 minutes

RÉSUMÉ :

Source : [Animeka]

Lorsque le gouvernement japonais était au bord de la faillite, il fut sauvé par le Fonds de richesse souverain. Mais la situation économique de ses habitants n’a pas changé. Empêtrée dans la pauvreté, la population tente par divers moyens de survivre pendant que le taux de chômage augmente et que les crimes et les suicides se font de plus en plus nombreux. On retrouve un étudiant en finance, Kimimaro Yoga, cherchant à devenir fonctionnaire pour vivre une vie stable, avec une femme et des enfants. Lui-même ne roule pas sur l’or, il travaille à plusieurs endroits pendant ses études. Un soir, alors qu’il révise, un homme étrange apparaît pour lui proposer un marché. Il a dès lors la possibilité de gagner beaucoup plus d’argent, mais au péril de sa vie. Assez rapidement, il se retrouve confronté à la dure réalité du quartier des affaires où les batailles pour l’argent font rage.

ÉPISODES : LICENCIÉ PAR WAKANIM 

01  02  03  04  05  06  07  08  09  10  11

Episode n°1 disponible gratuitement ici (le reste est payant)



107 commentaires sur “[C] The Money of Soul and Possibility Control

  1. « The Money of Soul and Possibility » : très intéressant et effrayant !
    Un jeune étudiant ric-rac en fac d’économie se voit un jour ouvrir les portes d’un monde inquiétant où le fric coule à flot.
    Graphiquement… c’est tout bon.
    J’ai bien aimé les dessins des deux mondes.
    Ceux du monde réel sont très justes avec des couleurs bien représentatives, c’est quasi photographique sur certains plans et ça contraste sévèrement avec l’autre monde plus « monopoly » avec ses couleurs saturées, ses textures hétéroclites et son architecture particulière.
    Les personnages sont très convaincants : que ce soit leurs expressions ou leur animation c’est excellent !
    La 3D est bonne et parfaitement intégrée aux images.
    Ce que j’ai le plus apprécié : les affrontements, j’ai trouvé certains créatifs et très joliment mis en images.
    L’histoire… c’est le meilleur, dur d’être concis.
    C’est une grosse critique du système financier international pleine de vérités cachées au second degrés.
    Le monde financier est quelque chose de sans pitié pour ces « golden boys » qui y risquent littéralement leur vie et celles des peuples du monde.
    N’oublions pas au minimum les quelques 250 millions de morts de famine en Afrique depuis 2008.
    Si les mauvaises récoltes en sont le prétexte officiel la vérité en est la prédation des vampires boursiers spéculant sans morale sur les matières premières : riz, mais, manioc… les rendant inabordables aux bourses les plus serrées.
    Cette réalité est parfaitement retranscrite dans l’anime avec « l’hypothétique et hypothéqué futur » des peuples.
    Certains passages sont plus légers et m’ont vraiment fait marrer comme la relation du gars avec sa CB façon je t’aime moi non plus (c’est tout moi ça !) ou bien le nom de certaines attaques durant les combats ; lancées façon « Yu-gi-Oh » elles perdent d’un coup tout leur sérieux.
    Deux petits bémols : j’aurais aimé en savoir un peu plus sur le représentant-magicien de la Banque Midas, est-ce Lucifer le tentateur ?
    J’aurais aussi aimé en savoir plus sur ce qui descend du ciel et attaque les places boursières du monde façon bête de l’apocalypse, est-ce une représentation de la voracité d’une supra-banque façon FED américaine ?
    Pour qui ?
    Pour tout le monde !
    Cet anime que j’aurais appelé « la banque pour les nuls » est très instructif à celui qui y regarde bien, fait du bien aux yeux avec ses dessins et se laisse regarder juste pour son action.
    J’ai été agréablement surpris par « The Money of Soul and Possibility ».
    L’anime est beau et donne à s’interroger sur le fonctionnement de nos banques.
    En 2011 ou 2012 j’ai été choqué d’entendre à la TV que les états européens avaient versé entre autre et en une fois 1000 milliards d’euros pour refinancer notre banque centrale, j’imagine même pas le montant des versements depuis 2008…
    Une autre crainte me traverse l’esprit : depuis 1 an (je ne me souviens plus exactement) l’européen lambda n’est plus autorisé à dépenser en liquide que 1000€ avant la limite était à 3200€.
    Dans certains petits états du sud comme entre autre Chypre il n’est plus autorisé de détenir d’argent liquide du tout que des paiements électroniques, en Suède certaines banques interdisent simplement le liquide à leurs clients pourquoi ?
    Les états européens ont réussi a éponger la crise de 2008 en refinançant les banques sur leurs fonds propres maintenant ils sont à sec.
    Les banques détiennent 60% des monnaies « physiques » 40% restent dans la poche de leurs clients.
    N’essayeraient-elles pas de rapatrier ces fonds pour le prochain crash ?
    Satisfaction : 120%, effrayant !
    Merci au staff pour la tenue du blog.
      1. De rien. :)
        Et dire qu’à une époque on disait que les animes étaient pour les gamins… plus maintenant on dirait pour certains. ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *